Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ambassadeurs en herbe. Comment aiguiser le sens critique des élèves

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 22/01/2020 à 18:00 | Mis à jour le 23/01/2020 à 11:43
Photo : ©lfv
Ambassadeurs en herbe Lycée français de Valence

En décembre dernier, le lycée français de Valence élisait lors de sa finale “établissement“, son équipe d’“Ambassadeurs en herbe“, composé d’élèves du CM2 à la seconde. “Peut-on faire confiance aux médias“ était le thème de ce concours d’éloquence. Une matinée stimulante pour lepetitjournal.com Valence qui était aux premières loges, peut-être encore plus attentif que le parterre d’élèves spectateurs, car pleinement concerné par le sujet.

 

DES COMPÉTENCES EN PAGAILLE

En 2020, pour son 30e anniversaire et la 8e édition de la compétition, l’AEFE a à cœur de stimuler l’esprit critique et analytique des élèves des lycées français de son réseau international, autour de la thématique générale “Les 30 ans du réseau de l’AEFE : unité et diversité“.

La compétition sous forme de joutes oratoires met en œuvre des compétences de plurilinguisme, d’expression orale, de compréhension et d’ouverture interculturelle autour de problématiques internationales actuelles.

Le déroulé est simple et identique pour chaque équipe. Chaque orateur se présente tour à tour devant un jurycomposé de personnalités issu du monde francophone valencien, puis expose en français son argumentaire illustré d’exemples tirés de l’actualité, sur le sujet imposé : “Peut-on faire confiance aux médias“. S’en suit un résumé de leurs principaux arguments en espagnol. C’est ensuite face aux animateurs que les orateurs vont user de leur talent d’improvisateur, pour répondre aux 2 questions posées en français. Vient alors le moment du débat qui se déroule également en français. Tous les participants, tout niveau confondu, répondent aux questions des animateurs, en prenant soin de rebondir sur les propos des uns et des autres.

Ambassadeurs en herbe Lycée français de Valence
©lfv

Le jury et les nombreux élèves spectateurs ont pu apprécier les compétences multiples mises en avant lors de cette compétition unique : la fluidité du discours, la réactivité, la force de conviction, la maîtrise du langage corporel mais également la pertinence du vocabulaire utilisé, la qualité d’expression, de la syntaxe, du langage oral ou la capacité à se détacher de ses notes écrites, ou encore l’intérêt du questionnement, la capacité à interagir en prenant en compte les arguments avancés et en apportant de nouveaux éléments.

Enfin les porte-paroles clôturent le concours dans une dernière étape en anglais, restituant fidèlement mais de manière synthétique le débat venant d’avoir lieu. La justesse et la finesse du compte-rendu seront les compétences les plus évidentes, juste avant les aptitudes linguistiques et orales révélées par l’exposé. 

 

DES EXPOSÉS AU CŒUR DE L’ACTUALITÉ

Le thème de cette 8e édition des Ambassadeurs en herbe, “Peut-on faire confiance aux médias“, impliquait que les élèves participants du lycée français de Valence, aient nourris leurs argumentaires de recherches documentées, de lectures, d’échanges d’idées et de rencontres, mêlant ainsi les registres du savoir et de l’expérience personnelle, sur un thème au cœur de l’actualité.

Bien au fait du sujet et de la place que les médias tiennent dans leur propre vie, les élèves de CM2, du collège et du lycée participants, usent d’arguments très éclairés : “il faut chercher à s’informer“ – “c’est à toi de croire ou non à ces informations“ – “il faut savoir établir une distance critique“ – “La confiance n’exclue pas le contrôle“. Chaque exposé s’inscrit dans son temps en tirant de l’actualité des exemples concrets autour de Donald Trump, des situations en Irak et en Catalogne.

Les questions des débats suivent la même tendance : “peut-on être un homme politique sans manipuler ?“ – “comment une fausse information peut nuire ou détruire la vie de quelqu’un“ – “peut-on mentir, manipuler pour faire le bien ?“.Des questions qui donnent à réfléchir mais auxquelles les élèves participants répondent avec beaucoup d’assurance.

 

LES PROCHAINES ÉTAPES

Les élus pour représenter le LFV, sont dans l'équipe A : Maria Bongard (orateur CM2), Jeanne Lionet (orateur Collège), Sofia Ramon (orateur Lycée), Artur Sanfelin (animateur Lycée), Gaspard Viguier (porte-parole 2nde), et dans l'équipe B : Salma BELAÏB (orateur CM2), Hector Ribas (orateur Collège), Sarah Rosie (orateur Lycée), Mateo Boza (animateur Lycée), Cassia Hirshman (porte-parole Lycée). Ces 10 élèves du lycée français de Valence se confronteront aux membres des équipes des autres lycées français d’Espagne le 5 février prochain à Madrid, dans le but d’être sélectionné pour les “finales zones“ qui s’en suivront en Mars, et qui précéderont les rencontres internationales, planifiées les 14, 15 et 16 mai 2020 à Paris.

Au programme entre autres, des matchs d’improvisation, une prise de parole libre sur un mot-clé, un slam, une prise de relais d’argumentation. La compétition promet d’être captivante. 

 

Plus d’infos sur le site de l’AEFE

 

DONNÉES CHIFFRÉES

136 établissements participants

111 villes, 69 pays concernés

Des rencontres “établissements“, “pays“, 10 rencontres “zones“

 

 

Suivez nous sur
Sorties, week-end en famille, expositions, bon plans sur Valence chaque jour :
L'EXPAT GUIDE
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir

Fallas 2020

FALLAS 2020

FALLAS – Comprendre les fêtes les plus populaires de Valencia

Moins connues que la Tomatina de Buñol ou que la Sanfermin de Pampelune, plus débridées que la Semana Santa, les Fallas sont à Valencia ce que le Carnaval est à Rio : des festivités grandioses qui ...