Mercredi 24 juillet 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Vacances d’été 2019 : découvrez les habitudes des vacanciers européens

Par Article Partenaire | Publié le 20/06/2019 à 14:10 | Mis à jour le 20/06/2019 à 14:53
économiser pour les vacances cofidis

A deux semaines des vacances d’été, alors que les Français commencent déjà à préparer leurs valises, Cofidis, l’un des acteurs majeurs du crédit à la consommation en France depuis plus de 30 ans, publie, en partenariat avec l’institut YouGov, une enquête exclusive révélant les grandes tendances (destinations, budget, financement et bons plans) relatives aux vacances d’été des Européens.

 

Deux tiers des Français souhaitent partir en vacances en 2019

Cet été, les Français, à l’instar des Européens, seraient plus nombreux à vouloir partir en vacances. C’est ce que révèle en effet l’enquête réalisée par Cofidis et YouGov, selon laquelle 62 % des Français envisagent de partir en vacances cet été, contre 51 % l’année précédente. La tendance est également à la hausse chez les vacanciers européens : 64 % d’entre eux souhaitent partir en vacances cet été, ce qui représente une augmentation de 5 % par rapport à l’année passée. 

Cependant, si la plupart des vacanciers sont bien décidés à partir, la majorité d’entre eux n’envisage pas de s’envoler vers des destinations lointaines. 

En effet, 51 % des vacanciers français interrogés prévoient de rester dans l’Hexagone pendant l’été, tout en privilégiant des destinations au sud et en bord de mer, telles que les régions Nouvelle-Aquitaine (21 %), l’Occitanie (16 %), et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (15 %), ainsi que les départements suivants : la Charente-Maritime (8 %), l’Hérault (6 %), le Var (5%), les Alpes-Maritimes (4 %), et la Vendée (4 %).

De manière générale, sur tous les vacanciers européens interrogés, seuls 12% veulent passer leurs vacances sur un autre continent. En effet, près de 8 vacanciers européens sur 10 préféreraient passer ses vacances en Europe, notamment en Espagne (15%), en Italie (10%), en France (9%), et au Portugal (9%), les destinations les plus prisées, offrant un climat agréable et de nombreuses plages.

 

Le budget des Français reste stable pour les vacances d’été

L’enquête exclusive réalisée par Cofidis et YouGov dévoile également les budgets que les Européens prévoient d’allouer à leurs vacances d’été. 

Ainsi, les Britanniques disposent du budget le plus élevé (2 440 €), suivis des Italiens (2 161 €), et des Allemands (2 060 €). Les Français arrivent en sixième place, avec un budget de  1 765 € en moyenne, ce qui représente une très légère baisse de 22 € par rapport à l’année précédente.  

L’étude met également en lumière de grandes disparités concernant les budgets pour les vacances d’été des Européens, en fonction des catégories socio-professionnelles. En France, par exemple, les cadres supérieurs auraient un budget de 2 144 € et les ouvriers, quant à eux, disposeraient d’un budget de 1 466 € pour leurs vacances d’été 2019.

 

Les Européens préfèrent économiser pour financer leurs vacances

Concernant le mode financement de leurs vacances d’été, 53 % des Européens, et 55% des vacanciers français interrogés auraient économisé durant l’année pour payer leurs vacances. 

De plus, près d’un tiers des Européens (30 %), et 40% des Français financent leurs vacances d’été grâce à leur salaire du mois et au budget attribué aux dépenses courantes.

Enfin, selon l’enquête, un vacancier européen sur 5 (23 %), prévoit de puiser dans son épargne de long terme, et 4 % des vacanciers européens souscrivent un crédit à la consommation via des organismes comme Cofidis, pour financer ses vacances d’été (c’est notamment le cas pour 10% des Britanniques). En revanche, seuls 3 % des Français utiliseraient le crédit à la consommation comme moyen de financement pour ses vacances d’été en 2019.

 

La grande majorité des Européens a recours à des astuces pour moins dépenser

Afin de limiter les dépenses durant leurs vacances, 88 % des vacanciers européens interrogés auraient recours à des astuces et autres bons plans : 30 % réservent leurs transports et hébergements en avance, 29 % partiraient en juin ou en septembre pour bénéficier de tarifs plus attractifs, et 28 % prévoient de limiter leurs sorties au restaurant. Quant aux Français, 91 % d’entre eux auraient recours à ces différentes astuces pour limiter les coûts durant ses prochaines vacances d’été.

 

* Étude réalisée par YouGov pour Cofidis France, auprès d’un échantillon de 10 460 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatives de la population nationale de chaque pays. 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Etudiant

São Paulo Appercu

Le classement des meilleures universités d’Amérique latine

La meilleure université d’Amérique latine n’est plus brésilienne. Pour la première fois, le Brésil n’est plus à la tête du classement des meilleures universités d’Amérique latine.