Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2288

Ça va vous faire un effet BOEUF cette nouvelle adresse à Singapour !

Par Dominique Langlois | Publié le 29/09/2021 à 18:30 | Mis à jour le 30/09/2021 à 11:38
interieur restaurant Boeuf singapour

Pour les amateurs de viande de bœuf dans tous ses états, une adresse désormais incontournable à Telok Ayer : Bœuf. Sans fioriture dans l’éponyme, Pierre Bolly et Geoffrey Weckx vous ouvrent les portes d’un restaurant casual, au cœur du CBD. Une magnifique façade bleu roi (couleur d’origine de la shophouse) surplombée d’une somptueuse tête de bœuf en aluminium de 20 kilos, venue de France, vous donne le ton : ici tous les plats sont à base de bœuf, jusqu’aux fromages qui ne sont que de vache.

 

facade du restaurant boeuf

 

À l’entrée du restaurant se trouvent des caves de maturation « dry-aged » pour la viande. Les pièces de viande y sont suspendues pendant 30, 45 ou 60 jours. Cela permet d’obtenir des morceaux de viande qui expriment leurs saveurs les plus fines. Il s’agit d’un processus enzymatique lent au cœur de la viande. La maturation concentre et accentue l’arôme brut de la viande, attendrit la structure de ses fibres et développe certaines saveurs propres à chaque race et chaque animal en fonction du milieu dans lequel il a évolué. La viande « dry aged » ou maturée révèle ainsi des saveurs de beurre, de noisette, de cerise, de caramel. La viande provient d’Australie, de la ferme O’Connor, elle est choisie marbrée niveau 3-4 (ni trop grasse ni trop sèche).

 

assiette presentee a boeuf

 

Le restaurant principal au rez-de-chaussée propose une atmosphère contemporaine avec une décoration très personnalisée autour du bœuf. Les encadrements de tableaux sont tous des antiquités chinées pour l’emplacement. Les plus chanceux pourront accéder à l’étage pour un dîner plus sélect et un moment œnologique unique. Il est possible de privatiser l’étage pour des événements. Le logo présent sur le menu est un dessin original de la tête de bœuf réalisé par une artiste.

 

presentation de plats

 

Niveau carte le menu se décline autour du bœuf, de ses différentes parties, de son type de préparation (cured, dryed, smoked, raw). Vous y trouverez un tartare inégalable (recette inchangée du regretté restaurant Gazette), un carpaccio, des plateaux de viandes affinées. Du côté des viandes cuites, le bœuf est décliné sous toutes ses meilleurs parties: la côte de bœuf, le tenderloin, le picanha, le sirloin, les ribs. En accompagnement des légumes travaillés en ratatouille, la pomme de terre en gratin, en frites (la vraie frite belge), en purée. Les nombreuses sauces traditionnelles viendront renforcer le plaisir. Le plateau de fromages est exclusivement de vache, les desserts sont tout en simplicité : choco de coco, tiramisu, crème brûlée. Pour accompagner votre repas, une très riche cartes des vins du monde, concoctée avec passion par Pierre sommelier certifié.

 

dessert et vanille

 

Le restaurant est ouvert pour le déjeuner du lundi au vendredi, et du mardi au samedi pour le diner. Il est conseillé de réserver pour s’y régaler. Une adresse à ne pas manquer !

 

Dominique Langlois, Petit Journal Singapour

Dominique Langlois

Orthophoniste de formation, aimant la langue française, la gastronomie et l’œnologie, Dominique se fait un plaisir de partager ses découvertes, ses rencontres et ses coups de cœur.
0 Commentaire (s) Réagir