Jeudi 23 septembre 2021
TEST: 2288

LAURA MESSIER - Fondatrice de l’école maternelle "Les petits Gaulois" sur East Coast

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 15/09/2014 à 14:10 | Mis à jour le 15/09/2014 à 23:54

"Les Petits Gaulois" est une nouvelle école maternelle qui ouvre sur East-Coast. Une bonne nouvelle pour la communauté francophone du secteur qui voit ainsi, en complément de l'école maternelle du Lycée Français à Ang Mo Kio 3, et de La Petite École ouverte en septembre 2012 à Turf Club road, la possibilité d'inscrire ses enfants près de son domicile, dans un environnement bilingue français – anglais.

Ecole maternelle Les petits gaulois a SingapourL'endroit, situé 75 Lucky Heights road, est aussi mignon qu'on puisse l'imaginer à Singapour. Un espace "à dimension humaine" ayant pignon sur rue, redécoré avec soin par Laura Messier : petites fenêtres donnant des petites salles de classe sur la pièce centrale, des murs couleur pastel, une aire de jeu à l'extérieur du bâtiment, et une petite cuisine. On l'imagine bientôt rempli par les enfants qui y feront leur rentrée le 1er octobre.

lepetitjournal.com/Singapour - Pourquoi "Les Petits Gaulois" ?

Laura Messier – Avant de venir à Singapour et d'y créer "Les Petits Gaulois", j'avais déjà créé deux écoles maternelles à Shanghai qui s'appelaient "Les Petits Écoliers". A Singapour, ce nom me paraissait trop proche de celui de "La Petite École". Le nom "Les Petits Gaulois",  m'a paru plein d'humour. 



Comment en êtes-vous arrivée à l'enseignement et à la création d'une école maternelle ?

Dans mes études, rien ne me prédisposait à faire un jour de l'enseignement, ni, a fortiori, à créer des écoles maternelles.  J'ai fait des études en géopolitique à l'ENS et poursuivi un cursus de mandarin à l'Institut des Langues orientales. A la fin de mes études, j'ai eu naturellement envie de partir à Shanghai. J'en ai eu l'opportunité avec une mission au Consulat de France pendant laquelle j'ai été en contact permanent avec la communauté française ; au plus près de ses besoins, notamment en matière d'éducation des tout petits. C'est ce qui m'a amenée finalement, à créer "Les Petits Écoliers", une école accueillant les tout petits, de 18 mois à 6 ans, dans une structure trilingue français-chinois et français-anglais.  

Après ces 2 écoles à Shanghai, pourquoi cette nouvelle école à Singapour ?

Je suis arrivée à Singapour en Février dernier pour des raisons familiales. Au début, mon intention n'était pas de créer une nouvelle école. Mais je me suis rapidement aperçue que le contact des tout petits me manquait et que je voulais poursuivre dans cette activité. Il a fallu ensuite passer par toutes les étapes de la création d'une école, un classique parcours du combattant, qui s'est enfin achevé avec l'ouverture de l'école dont nous avons décalé la date de rentrée au 1er Octobre pour faciliter les opérations de changement d'école par les parents.

Qu'est-il advenu des deux écoles que vous aviez créées à Shanghai ?

Elles continuent de fonctionner. J'ai transmis la direction des établissements à deux françaises. Je continue d'être mobilisée à distance notamment pour toutes les relations qui exigent une bonne connaissance du mandarin. J'aide sur ces aspects les nouvelles directrices qui ne maitrisent pas la langue.

Parlez-nous des "petits gaulois"

C'est une école familiale. Elle comprend 4 niveaux et accueille 10 élèves par classe. J'aime pouvoir connaître chacun des enfants. Je n'ai pas envie d'être débordée par un groupe énorme. C'est important que les enfants se connaissent entre eux, que toutes les maîtresses se connaissent, que ce soit un prolongement de la maison. Les petits groupes permettent également d'avoir une approche spécailisée pour chaque enfant. J'enseigne moi-même, à mi-temps, aux tout petits. L'autre mi-temps est consacrée à la direction de l'école.

Dans quel environnement pédagogique l'école se situe-t-elle ?

Le programme est en français le matin et suit les directives de l'Education Nationale en France. L'après-midi, le programme est en anglais. L'enseignement est assuré par des enseignantes anglophones, de nationalité singapourienne, qui suivent le programme singapourien. En option, les enfants peuvent aussi apprendre le mandarin. A la fin de la scolarité à l'école des "petits gaulois",  cela permet aux enfants soit de poursuivre dans le système français au LFS soit de s'inscrire dans une école locale.

Comment se compose l'équipe enseignante ?

Le staff actuel est composé de 6 personnes dont 3 Singapouriennes. C'était important que la culture du pays soit présente à travers elles et que l'on puisse par exemple célébrer les fêtes locales.

Sur le plan pratique, quels sont les horaires de l'école ?

L'école est ouverte toute l'année, y compris pendant les vacances scolaires françaises, ce qui permet de se caler sur le rythme des parents. Dans la journée, l'école est ouverte de 8h a 19h00. Les cours à proprement parler ont lieu de 9:00 à 16:30. Une garderie est organisée entre 16:30 et 19:00.

Propos recueillis par Bertrand Fouquoire (www.lepetitjournal.com/singapour) mardi 16 septembre 2014

Détail sur le site des "petits gaulois"

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet