Samedi 12 juin 2021
Singapour
Singapour

Clément Bouthelier - Etudes, famille, entrepreneuriat… et Singapour !

Par Laurence Onfroy | Publié le 06/04/2021 à 18:30 | Mis à jour le 07/04/2021 à 13:37
Photo : @Clément Bouthelier – UEX Singapour
Clément Bouthelier  entrepreneur UEX Singapour

Clément Bouthelier est arrivé pour la première fois à Singapour il y a 35 ans, dans le ventre de sa mère… Il est revenu il y a 23 ans, durant 5 ans, élève au Lycée Français de Singapour (IFS) jusqu’au Bac. Puis de nouveau il y a 14 ans, seul pendant une année, dans le cadre d’un stage de fin d’étude. Et enfin en famille, il y a un peu plus de 4 ans, pour développer un projet entrepreneurial : UEX. Il nous raconte son expérience, ses motivations et les souvenirs de ses vingt dernières années à Singapour.

 

Quels ont été les challenges professionnels et personnels auxquels vous avez dû faire face ?

Comme tout projet de création d'entreprise, les challenges ont été nombreux. Je pense que le principal est le coût de la vie impliquant des salaires élevés si l’on souhaite se développer à Singapour. Sur le plan personnel je trouve qu’on sous-estime toujours les changements comme un départ à l’étranger en particulier en famille avec deux boulots à gérer. A Singapour, la vie est soi-disant facile, mais y vivre de son travail est bien souvent très exigeant.

 

Quel appui avez-vous trouvé auprès de la communauté française à Singapour ?

J’ai beaucoup été aidé par la communauté française qui a bien répondu aux services que nous proposons, et a aidé à faire de ce projet un succès.

Clement Bouthelier UEX Singapour
@Clément Bouthelier - Lycée Français de Singapour

 

Quels souvenirs gardez-vous de Singapour dans les années 2000 ?

J’étais adolescent dans les années 2000, j’en garde un souvenir d’une enfance heureuse et insouciante. C’est une période importante de la vie, et pour moi, elle sera associée à un climat humide et à la nourriture asiatique !

 

Avez-vous des membres de votre famille à Singapour ?

Je vis avec ma femme et mes trois filles. Mon frère vit également à Singapour.

 

Comment voyez-vous la situation actuelle à Singapour dans le contexte de la pandémie ?

La situation actuelle est compliquée pour beaucoup, et nous sommes chanceux d’être à Singapour. La pandémie est maîtrisée, et nous sommes en sécurité : comme toujours à Singapour. Malheureusement nous avons tendance à oublier que nous sommes les bienvenus à Singapour si nous sommes utiles. Vivre ici, c’est accepter de contribuer au système mis en place ces 70 dernières années. Tout est fait pour que le “deal” soit agréable, mais il ne faut pas être dupe, nous sommes acceptés mais cela peut changer du jour au lendemain.

 

Comment envisagez-vous la suite ? A Singapour ? En France ? Ailleurs ?

J’ai toujours envisagé la suite en France, ma femme est Grecque donc j’étends le champ des possibles à présent. Dans tous les cas je ne suis que de passage à Singapour, la vraie question est pour combien de temps !

 

20 ans lepetitjournal.com

Dans le cadre de l’anniversaire des 20 ans de lepetitjournal.com, l’édition de Singapour a souhaité donner la parole et mettre en lumière des Français et francophones résidant à Singapour depuis une vingtaine d’années.

 

Pour recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi), ou nous suivre sur Facebook et Instagram

laurence onfroy

Laurence Onfroy

Globe-trotter, serial entrepreneur et engagée, Laurence est également auteure de guides et livres sur le lifestyle, food & travel.
0 Commentaire (s)Réagir