Pourquoi Tiradentes est-il un jour férié au Brésil ?

Par Vincent Bosson | Publié le 21/04/2022 à 10:24 | Mis à jour le 22/06/2022 à 11:52
Photo : Oeuvre du peintre brésilien Pedro Américo, "Tiradentes esquartejado" (1893)
Oeuvre du peintre brésilien Pedro Américo, "Tiradentes esquartejado"

Le jour férié de Tiradentes est célébré au Brésil ce 21 avril, en l’honneur de Joaquim José da Silva Xavier, pour son rôle dans l'Inconfidência Mineira, l'un des premiers mouvements brésiliens à s’être organisé contre la Couronne portugaise afin d’obtenir l'indépendance. Tiradentes a été pendu et écartelé le 21 avril 1792.    

 

L’origine de « l'Inconfidência Mineira »

Au 18e siècle, le Brésil était une colonie portugaise qui générait de grands profits pour sa métropole, grâce à l'or et aux diamants qui avaient été découverts dans la région de Minas Gerais. En plus de l’impôt payé par la colonie appelé le « quinto », correspondant à 25% de la production, le gouvernement portugais a établi un autre impôt la « derrama », un quota annuel sur l’extraction de l’or. Avec la contrebande déjà présente et la diminution des ressources minières, les élites de Minas Gerais se sont manifestées contre ces nouvelles mesures. Influencé également par le siècle des Lumières, c’est de ces faits qu’est apparu « l'Inconfidência Mineira » - le complot de Minas -, nommé ainsi par la couronne portugaise, et la « Conjuração Mineira ». - l’alliance de Minas - par le groupe soutenant la rébellion.  

 

Qui était Tiradentes?

Séduit par la possibilité de mettre fin à ses dettes envers la Couronne, l’un des membres du groupe dénonce le complot, avant même que l’alliance ne puisse agir. Les autorités portugaises arrêtent alors et interrogent les personnes qui ont été dénoncées.

Le procès des prisonniers a duré trois ans. Parmi eux, Tiradentes, qui a été arrêté alors qu'il se trouvait à Rio de Janeiro. Certains sont condamnés à l'expulsion de la colonie et envoyés en Afrique, d'autres sont condamnés à la prison à vie et certains sont condamnés à la mort par pendaison.

 

Les condamnés à mort par pendaison ont été graciés par la reine du Portugal, sauf une personne : Tiradentes, un lieutenant qui était également dentiste, d’où l’origine de son surnom, « arrache-dent ».

Son corps a été écartelé et les morceaux ont été dispersés le long de la route qui relie Rio de Janeiro à Vila Rica, l’actuelle ville d’Ouro Preto. L'intention était d'intimider toute personne qui pensait conspirer contre la Couronne.

 

Pourquoi Tiradentes est-il un jour férié ?

Exécuté comme un criminel, Tiradentes est devenu l’un des premiers héros brésiliens, à la suite de l’indépendance en 1822. Les républicains, influencés par les idées positivistes, ont alors cherché dans la figure de Tiradentes une personnification de l'identité républicaine du Brésil. Plus tard, la peinture « Tiradentes esquartejado » du peintre brésilien Pedro Américo (1893), réalisée à sa propre initiative, renforce l'image du héros-martyr des républicains.

Mais ce n'est qu’en décembre 1965, à la veille de la dictature, que la date du 21 avril a été déclarée jour férié, accordant le titre de "Patron de la nation brésilienne" à Tiradentes.  

Vincent Bosson

Vincent Bosson

Formé en science de l’éducation et en sociologie, Vincent Bosson est photojournaliste installé à São Paulo, correspondant de lepetitjournal.com pour ses éditions au Brésil (Rio de Janeiro et São Paulo).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale