TEST: 2286

Les 10 meilleurs documentaires brésiliens sur Netflix

Par Vincent Bosson | Publié le 15/03/2022 à 11:10 | Mis à jour le 15/03/2022 à 12:29
Photo : Perpera Suruí, le personnage principal du documentaire Ex-pajé / Vincent Bosson
Personnage principal du documentaire Ex-pajé, Perpera Suruí

Ces dernières années, le documentaire brésilien a lancé plusieurs productions importantes sur la scène nationale et mondiale. Nous avons fait une sélection des meilleurs documentaires brésiliens, dépeignant les faits politiques, sociaux et culturels.

 

Raul – O Início, o Fim e o Meio (2012)

Direction : Walter Carvalho

Synopsis : Avec un titre qui fait référence aux couplets de la chanson Gitã, le documentaire raconte l'histoire personnelle et professionnelle de l'un des plus grands noms du rock brésilien. Au moyen d'interviews et de documents d'archives, le documentaire présente l'histoire de Raul Seixas, son partenariat avec l'écrivain Paulo Coelho et sa façon unique de s'exprimer sur scène.

 

 

Quanto Tempo o Tempo Tem (2015)

Direction : Adriana L. Dutra

Synopsis : Nous vivons à des époques différentes. Dans ce documentaire, la réalisatrice propose à ses interviewés une analyse sur ce thème. En conséquence, la production propose une enquête sur les grandes lignes de notre conscience sur le temps qui passe, un questionnement sur le manque de temps dans le monde contemporain et une réflexion sur la civilisation et l'avenir de l'existence humaine.

 

 

Ex-pajé (2018)

Direction : Luiz Bolognesi 

Synopsis : Un puissant chaman commence à remettre sa foi en question après son premier contact avec des Blancs qui considèrent sa religion comme démoniaque. Cependant, la mission d'évangélisation menée par un pasteur intolérant est mise en échec lorsque la mort commence à hanter le village et que la sensibilité de l'Indien aux esprits de la forêt s'avère indispensable.

 

 

Ser Tão Velho Cerrado (2018)

Direction : André D'Elia

Synopsis : Ce documentaire est une grande campagne de défense du Cerrado, qui souffre d'une déforestation record menant un écosystème entier à l'extinction. Inquiets, certains habitants de la Chapada dos Veadeiros décident de s'unir pour défendre la nature.

 

 

O Renascimento do Parto (2012-2018)

Direction : Eduardo Chauvet

Synopsis : Le film dépeint la grave réalité obstétrique dans le monde et en particulier au Brésil, qui se caractérise par un nombre alarmant de césariennes ou d'accouchements avec des interventions traumatisantes et inutiles, contrairement à ce qui est connu et recommandé par la science aujourd'hui. Cette situation a de graves conséquences périnatales, psychologiques, sociales, anthropologiques et financières. À travers les rapports de certains des plus grands spécialistes du domaine et les découvertes scientifiques les plus récentes, le modèle obstétrique actuel est remis en question et une réflexion est promue sur le nouveau paradigme du XXIe siècle.

 

 

Guerras do Brasil.doc (2018)

Direction : Luiz Bolognesi

Synopsis : Cette série de 5 documentaires explique comment le Brésil a été façonné par des siècles de conflits armés, des premiers colons à la violence d'aujourd'hui.

 

 

Democracia em Vertigem (2019)

Direction : Petra Costa

Synopsis : Le documentaire nominé aux Oscars retrace l'ascension et la chute d'un groupe politique. Documentaire politique et souvenirs personnels se mêlent dans cette analyse de l'ascension et de la chute de Lula et de Dilma Rousseff et de la polarisation de la nation.

 

 

Estou Me Guardando Para Quando o Carnaval Chegar (2019)

Direction : Marcelo Gomes

Synopsis : La petite ville de Toritama, dans l’état de Pernambuco, est considérée comme la capitale nationale du jean. Chaque année, plus de 20 millions de jeans sont produits par les habitants de la ville dans des usines de fortune. Lorsque le carnaval arrive, ils vendent leurs appareils électriques et s'enfuient vers les plages.

 

 

Amarelo - É Tudo Pra Ontem (2020)

Direction : Fred Ouro Preto

Synopsis : Le documentaire explore l'ensemble du processus de création du projet AmarElo, par le musicien et activiste noir Emicida. Créé en studio, AmarElo a été présenté au Théâtre Municipal, à São Paulo, en 2019, dans un spectacle qui abordait l'histoire de la culture noire au Brésil.

 

 

A Última Floresta (2021)

Direction : Luiz Bolognesi 

Synopsis : Le documentaire s'enfonce dans les forêts sacrées pour dépeindre la vie quotidienne d'un groupe isolé de Yanomami, qui vit sur un territoire situé au nord du Brésil et au sud du Venezuela depuis plus de mille ans. Le chaman Davi Kopenawa Yanomami cherche à protéger les traditions de sa communauté et à les raconter à l'homme blanc qui, selon lui, ne les a jamais vues ou entendues. Alors que David Kopenawa tente de maintenir en vie les esprits de la forêt, lui et les autres autochtones se battent pour que la loi soit respectée et que les envahisseurs miniers soient chassés de leur territoire légalement délimité. Plus de 10 000 mineurs illégaux ont envahi la région en 2020.


 

 

Vincent Bosson

Vincent Bosson

Formé en science de l’éducation et en sociologie, Vincent Bosson est photojournaliste installé à São Paulo, correspondant de lepetitjournal.com pour ses éditions au Brésil (Rio de Janeiro et São Paulo).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale