Métro, Bus, Tramways : comment se déplacer à Rome ?

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 15/03/2022 à 20:03 | Mis à jour le 15/03/2022 à 20:10
Photo : Pixabay
Rome en scooter

Bien que le réseau de transports publics à Rome ne soit pas des plus étendus et des plus ponctuels, plusieurs moyens de transports existent. Tarif, réseau des métros aux bus : mode d’emploi pour se déplacer au mieux dans la capitale, réputée ville chaotique.


Des Tickets et forfaits identiques pour tous les transports de Rome

Pour emprunter les transports romains, il vous faudra acquérir un billet ou une carte de transport.  Point pratique : ils sont identiques pour le métro, les bus de transport public, les tramways et mêmes certains trains régionaux comme les lignes Roma-Lido, Roma-Viterbo et Roma-Giardinetti. Ils ne sont en revanche pas utilisables pour rejoindre les aéroports.
Atac, l’opérateur en charge des transports à Rome, propose plusieurs tarifs selon la durée. Le BIT-100, ticket pour un trajet unique (valide 100 minutes), coûte 1,5€. D’autres abonnements sont adaptés pour un weekend. Avec le BRM24, au prix de 7€, vous pourrez utiliser l’ensemble du réseau ATAC de façon illimitée pendant 24h. Le BRM48 propose la même formule pour 12,5€ pendant 48h, le BRM72 18€ pour 72 heures. Pour les résidents de la capitale, l’abonnement mensuel (AIMOP) est à 35€ par mois. Conseil pratique, pensez à le prendre au début du mois, date où il s’active automatiquement peu importe le moment de votre achat. Enfin, l’abonnement annuel au réseau Atac coute 250€, et s’active à partir de la date de paiement.
Vous pouvez acheter ces cartes à chaque station de métro, dans les magasins de journaux-tabac ou encore en ligne sur l’application myCicero. Sinon, le paiement sans contact est disponible à tous les tourniquets du métro romain, et permet de réaliser un trajet unique pour 1,5€.

Métro à Rome : un réseau plutôt fiable au maillage lacunaire

Le métro est le moyen de transport le plus fiable de la capitale. Rapide, plutôt régulier, il permet de relier de grandes distances. Son principal défaut est la taille de son réseau. Il se compose de trois lignes, mais la C est toujours en construction pour rallier le centre (un changement à son terminus provisoire, San Giovanni, permet cependant de rejoindre la ligne A). Les métros A et B assurent donc la majorité du trafic, avec une seule possibilité de changement entre les deux lignes à Termini, la gare centrale de Rome.
Le métro est ouvert de 5h30 à 23h30 tous les jours de la semaine, et les vendredi et samedi soir jusqu’à 1H30. Il est gratuit pour les enfants de moins de dix ans accompagnés d’un adulte.

Des réseaux de bus et de trams hétérogènes

Le réseau de bus fonctionne de façon hétérogène. Certaines lignes, notamment les « Express », sont efficaces et rapides (elles ne s’arrêtent qu’à un nombre réduit de stations). En revanche, d’autres souffrent d’itinéraires incohérents souvent embouteillés. Le respect des horaires affichés sur internet est également à géométrie variable. Mais globalement, le réseau tourne plutôt bien.
Comme pour les bus, le réseau des six lignes de tramways est très disparate (il ne dessert pas le centre historique de la ville). Certaines lignes comme la 2 ou la 8 possèdent des trams modernes et disposent de voies réservées. En revanche, d’autres lignes partagent une partie de leur parcours avec les usagers de la route, se retrouvant régulièrement bloquées dans un trafic saturé.
Les réseaux de bus et de trams fonctionnent de 5h30 à minuit tous les jours. Si seules certaines lignes sont rapides, ils restent un bon moyen pour se déplacer sans marcher tout en visitant la ville. Attention à ne pas oublier de composter votre titre de transport, même si vous avez acheté un forfait de plusieurs jours.

La marche à pied, une bonne alternative

L’alternative la plus simple reste la marche à pied pour les petites distances. Elle permet d’apprécier la beauté de la ville, et de ne pas avoir de mauvaises surprises (grève, trafic bloqué, horaires mal indiqués). Toutefois, l’étendue de la ville ne permet pas toujours d’utiliser ce moyen de locomotion.
A vous donc de choisir le vôtre, selon la durée de votre séjour à Rome, de votre localisation ou encore des trajets à effectuer !

Clément Lefebvre

Sur le même sujet
lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale