Institut Saint-Dominique (Rome) : Un nouveau projet d’établissement en quatre piliers

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 08/11/2022 à 21:12 | Mis à jour le 09/11/2022 à 09:39
Institut saint dominique rome

Rencontre avec Bernard Lociciro, nouveau proviseur de l’Institut International Saint-Dominique de Rome (ISD). Avec un patrimoine résultant de 61 ans d’histoire, une nouvelle page s’ouvre pour l’ISD.

 

Bernard Lociciro
Bernard Lociciro, proviseur de l'ISD à Rome


Vous êtes le nouveau proviseur et directeur exécutif de l’Institut international Saint-Dominique depuis la rentrée de septembre 2022, quel est le parcours qui vous a conduit à diriger cet établissement romain ?

Avant mon arrivée à Rome, j’ai toujours travaillé en France avec trois passages importants de ma carrière comme proviseur. Le premier, au lycée Jean Vilar à Meaux où il s’agissait de restructurer un établissement en termes d’audience et de notoriété. Nous avons lancé plusieurs partenariats avec Sciences Po et Paris Dauphine notamment, mais aussi créé une classe préparatoire aux grandes écoles, Khâgne et Hypokhâgne.
Puis Jean-Michel Blanquer, alors directeur général de l’enseignement scolaire au ministère, m’a sollicité pour que je prenne la direction de l’Internat d’excellence de Sourdun à l’époque où ont été lancés ces établissements qui s’adressaient aux élèves méritants issus de quartiers défavorisés du 93-94 et 77. La vocation étant de créer un parcours d’excellence pour ces 500 internes du lundi au vendredi. Et c’est une satisfaction de voir que certains de ces élèves font aujourd’hui de très belles carrières.
Avant d’arriver à Rome, je dirigeais à Coulommiers le plus gros établissement d’Ile-de-France en nombre d’élèves, 2.800 au total. Il s’agissait de la conjonction d’un lycée d’enseignement général et technologique avec un lycée professionnel ainsi que deux centres de formation des apprentis.
Je me retrouve désormais dans un tout autre cadre à l’ISD, mais dont les défis sont les mêmes sinon plus importants.

 

Quels sont les nouveaux défis pour l’Institut Saint-Dominique, après déjà plus de 60 ans d’histoire ?

Nous avons la volonté de continuer en notoriété, en proposant une nouvelle page d’histoire pour l’établissement. L’ISD existe depuis 61 ans, il faut se servir de ce patrimoine issu de la congrégation des sœurs dominicaines, pour engager une page qui est celle d’un établissement qui doit augmenter son nombre d’élèves et proposer un projet d’établissement structuré, partagé et novateur.

 

des enfants jouent au volley

 

Combien d’élèves sont scolarisés à l’ISD aujourd’hui ? Et qui sont-ils ?
Nous comptons aujourd’hui 365 élèves, ce qui est très satisfaisant, mais nous pouvons faire davantage pour atteindre jusqu’à 500 élèves. Il s’agit déjà d’une très belle progression par rapport à l’année dernière où nous avions 322 élèves. Or sachant que 74 élèves nous ont quitté pour des mutations professionnelles ou parce que bacheliers, nous pouvons nous réjouir d’avoir en réalité 119 élèves supplémentaires.
Parmi eux, la plupart sont des enfants issus de familles qui travaillent dans les Ambassades (France, Maroc, Afrique subsaharienne). Mais on compte aussi plusieurs familles italiennes très attachées à ce que représente l’ISD pour ses valeurs de bienveillance, de partage, d’exigence et de rigueur, associées à l’emprunte catholique résultant du passé de l’établissement, aujourd’hui devenu laïque.

 

Plus précisément, en quoi consiste le projet d’établissement renouvelé ?

Le nouveau projet d’établissement est fondé sur quatre piliers.
Le premier pilier est le plurilinguisme dans toutes les classes de la petite-section au baccalauréat. Nos élèves ont leur enseignement partagé en trois langues : 40% en anglais, 40% en français et 20% en italien.
Le 2e pilier assure un accompagnement personnalisé, principalement pour nos élèves qui ne parlent pas ou peu le français, l’anglais ou l’italien. Mais nos élèves plus performants peuvent aussi bénéficier de cet accompagnement pour performer davantage.
Le 3e pilier résulte de la création de l’IB, l’international baccalaureate, avec cette année le démarrage du pre-IB qui correspond à la classe de seconde dans le système français. L’IB suscite l’intérêt, nous avons déjà des familles qui nous contacte pour l’année 2023-2024 pour inscrire leurs enfants sur ce dispositif.
Le 4e pilier est notre internat. Un hotel présent sur le site a été racheté par le groupe Odyssey, et complètement rénové cet été. L’ISD devient ainsi le premier établissement de l’AEFE en Europe à avoir un internat. L’offre est exceptionnelle car nous bénéficions de la configuration de chambres d’hôtels. Au total, nous pouvons accueillir 120 élèves. Le projet d’internat n’est pas un simple service d’hébergement et de restauration. Le week-end, une programmation permet à nos internes d’aller à Rome pour des visites culturelles et ludiques.

Ce projet rejoint d’ailleurs le projet d’établissement qui est l’offre culturelle. Nous sommes situés au cœur d’une immense richesse artistique, chaque classe est invitée à profiter d’au moins une sortie culturelle dans l’année (théâtre, opéra ou musée).
L’idée est qu’au bout d’un parcours à l’Institut Saint Dominique, l’élève ait un bagage culturel qui lui permette d’affronter l’enseignement supérieur de façon aboutie et accomplie.

 

Quels sont selon vous, les autres avantages que présente l’ISD ?

L’établissement est excentré du centre, à 20 minutes du centre-ville au nord-ouest de Rome. Cela nous donne la chance de bénéficier d’un site exceptionnel de six hectares, avec des plateaux techniques sportifs de très grande qualité. Nous organisons en outre des after school (activités extrascolaires) en art, musique et sports, et des camps (centre aérés thématiques) pendant les périodes de vacances scolaires.
Par ailleurs, rappelons que l’ISD est une école du groupe Odyssey, homologuée par le Ministère de l'Education Nationale et reconnue comme Établissement Partenaire de l’AEFE. Elle offre ainsi une éducation internationale alliée à l’excellence éducative française.

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition internationale