Dimanche 17 janvier 2021
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro

EXPRESSION DE LA SEMAINE – Não é um bicho de sete cabeças

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 01/10/2013 à 22:03 | Mis à jour le 08/02/2018 à 13:03

 

Lepetitjournal.com du Brésil vous présente, chaque semaine, une expression brésilienne. De quoi améliorer son portugais tout en se divertissant ! Cette semaine : "Não é um bicho de sete cabeças".

"Não é um bicho de sete cabeças " signifie en français : "ce n'est pas un animal à sept têtes ". Son origine provient de la mythologie grecque, et plus précisément d'un des 12 travaux d'Hercule. L'un d'entre eux consistait à ce que le héros tue l'Hydre de Lerne, une créature qui avait 7 têtes. Une entreprise pour le moins aventureuse !

Elle peut être employée tant à la forme affirmative que négative. Dans le premier cas, elle sert à désigner un problème difficile à résoudre. A la forme négative, elle signifie au contraire que trouver une solution à un problème donné n'est pas si difficile que ça. On dirait en français : "ce n'est pas la mer à boire" ou "ce n'est pas le bout du monde".

Exemple :
"Ele deve acabar a sua tarefa para amanhã, não é um bicho de sete cabeças. "

On pourrait traduire ainsi en français : "Il doit finir son travail pour demain : ce n'est quand même pas le bout du monde ! "

A la semaine prochaine !

Amélie PERRAUD-BOULARD (www.lepetitjournal.com – Brésil) mercredi 2 octobre 2013

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CHRONIQUE

Dis papa Noël, je peux avoir (un vaccin) une carte de crédit ?

L'ouverture autorisée H24 à Rio des shopping-center fait polémique, tout comme ces foules agglutinées dans les galeries marchandes. "Je veux une carte de crédit", disait l'enfant dans le film Brazil.

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu
DÉCOUVERTE

Danse avec les buffles

Au pays des vaches, dans le sud du Minas Gerais, réputé pour son tourisme rural, la fazenda Pérola da Serra se distingue par l’originalité de son élevage de buffles et ses fromages d’exception.

Sur le même sujet