Mardi 16 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SailGP à New York, et il y a même une équipe française

Par Rachel Scharly | Publié le 20/06/2019 à 10:00 | Mis à jour le 20/06/2019 à 10:39
Équipe française SailGP

SailGP, c’est de l’innovation sur l’eau. Comprendre un bateau dernière génération qui, à une vitesse de croisière, ou de course, de 90 km/h vole littéralement sur l’eau. Cette course hors-norme passe par New York les 20 et 21 juin, et c’est à voir absolument !

 

SailGP à New York

6 équipes, 6 catamarans identiques. Au menu, un dépassement physique pour les navigateurs et une innovation incroyable pour des bateaux de courses, nouvelle génération. La star n’est autre que le F50. Propulsé par une aile rigide de 24 mètres et volant au-dessus de l’eau grâce aux foils, ce catamaran marque un véritable tournant dans l’histoire de la course nautique.

La compétition a commencé le 15 février à Sydney. Sur les 6 courses qui se sont tenues sur deux jours, 5 ont été remportées par l’équipe australienne. Les Japonais avaient pourtant décroché la première victoire. Puis, les équipes et les 6 F50 se sont affrontés à San Francisco les 4 et 5 mai dernier. Là encore, l’équipe australienne s’est imposée.

La prochain rendez-vous est donné ces 20 et 21 juin à New York. Là encore, 6 courses se dérouleront sur deux jours. 

L’épreuve SailGP de New York aura lieu sur la partie sud de l’Hudson, le Village de la Course sera quant à lui installé à Brookfield Place. Les manches se dérouleront le vendredi et le samedi après-midi, face à Battery Park et en remontant vers Rockfeller Park.

SailGP

 

Une femme dans l’équipe française 

Sur les 6 équipes, une seule compte une femme. On peut dire cocorico puisqu’elle est dans l’équipe française ! Seule femme engagée dans le circuit Sail GP, Marie Riou, 37 ans, est originaire du Finistère. Spécialiste de voile légère, elle est sacrée championne d’Europe de 420 en 1999, elle termine 6ème des JO de Londres 2012. Pour SailGP, elle occupe le poste de régleur de vol. Rien que ce nom, donne une idée de ce qu’est cette course, pourtant sur l’eau.

À ses côtés, Billy Besson, barreur, Matthieu Vandame, régleur d’aile, Olivier Herledant, Timothé Laplaw et Devan Le Bihan, tous trois wincheurs.

Cette course en 5 étapes, la prochaine sera à Cowes, se terminera à Marseille le 22 septembre prochain. L’équipe vainqueur empochera un chèque d’1 million d’euros.

 

D’ici là, on ne peut que souhaiter à l’équipe française, bon vent (ou bon vol).

 

Pour plus d’informations :

https://sailgp.com/races/new-york/ticket-information/

 

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Scharly est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CONSULAT

Le Consulat a célébré Bastille Day au coeur de Central Park

L’élégance à la française est sans nul doute ce qui définit le Bastille Day organisé par le Consulat, ce dimanche 14 juillet, en plein milieu de Central Park. Quelque 1150 invités ont répondu présent.

Expat Mag

Hong Kong Appercu
HISTOIRE

La cité des ténèbres de Hong Kong

Objet de curiosité voire de crainte, Kowloon City a alimenté les histoires les plus extraordinaires. Histoire de la plus incroyable des aventures humaines qu'ait jamais connu Hong Kong!