Samedi 28 novembre 2020

À New York, 4 artistes françaises et une exposition post-confinement

Par Rachel Brunet | Publié le 19/10/2020 à 16:34 | Mis à jour le 19/10/2020 à 20:33
Artistes françaises new york

C’est une conversation artistique entre quatre femmes françaises de New York. Les Women Artists From France To USA sont de retour pour l’exposition  Itinerancy #03 qui se tient les 23 et 24 octobre à la galerie VICTORI + MO, à Chelsea. 

Leur langage, l’art. Quatre voix féminines, quatre arts majeurs. Ceux de l’artiste peintre Carole Jury,  de la sculpteure Gaelle Hintzy-Marcel, de la photographe Pascale Roux de Bézieux et la pastelliste Marine Futin.

 

Artistes françaises new york

 

Peinture abstraite, sculpture, photographie et dessin. C’est autour de ces quatre formes d’expression artistique que se rejoignent ces quatre femmes. Et ça fait du bien ! « Le fil conducteur de l’exposition est la pandémie. Nos oeuvres ont été créées pendant le confinement » explique Carole Jury. « On aime le côté challenge de cette exposition, le fait de pouvoir rebondir après des mois sans avoir pu exposer, sans avoir pu montrer notre art au public. »

Une démarche artistique est un long cheminement de soi, en soi. C’est écouter ce qui nous entoure, l’apprivoiser et en livrer un message. Le monde de l’art a été frappé de plein fouet par la pandémie. Plus d’expositions, plus d’installations, plus de musées, plus d’art... Mais cette période de confinement s’est transformée en période d’introspection durant laquelle les artistes ont su laisser jaillir leurs visions de la pandémie, leurs sentiments. Leur art. Carole Jury, Gaelle Hintzy-Marcel, Pascale Roux de Bézieux et Marine Futin, ont, grâce à leur art, mis en joue le virus. Chacune avec son art. Ses sentiments. Sa sensibilité.

 

Ces artistes françaises de New York

Carole Jury présente sa dernière série Colourful with Mia. Pour la Française, le confinement a rimé avec solidarité et soutien. « Cette série fait référence à la période de confinement durant laquelle une jeune fille de mon entourage était à l'hôpital. Les peintures colorées étaient alors pour moi un moyen de lui envoyer mon énergie et mon soutien » explique l’artiste peintre. Et de rajouter «  comme pour chacune de mes séries, une photo est la référence iconographique de la série ». Des couleurs contre le virus.

 

Artiste français new york

Œuvre de Carole Jury

 

 

La solitude, le vide. La ville de New York s’est transformée en un bruit sourd, Pascale Roux de Bézieux l’a saisi, l’a photographié, se l’est apprivoisé en même temps qu’elle a travaillé sur une nouvelle approche : l’auto-portrait. Une forme de résilience alors que la panique prenait possession de la ville. « J'ai trouvé du réconfort dans tout le processus. Cela a été particulièrement bénéfique pour traiter mes propres sentiments sur la pandémie » explique la photographe. Et de rajouter « j'ai finalement commencé à apprécier l'aspect performance de me photographier moi-même, je pouvais enfin lâcher prise et voir où cela me mènerait. Je suis une personne très sensible qui essaie toujours de contrôler ou de cacher ses émotions derrière son appareil photo, donc ce projet m'a définitivement aidé à m'ouvrir en tant qu'artiste, et finalement, à lâcher prise. »

 

Artiste français New York

Auto-portrait de Pascale Roux de Bézieux

 

 

Dépossédée de son atelier durant le confinement, Gaelle Hintzy-Marcel a envahi son jardin. Il est devenu son nouvel espace de création. Son nouvel atelier en plein air, le temps du confinement. C’est là qu’elle a laissé parler son art. « J’expose principalement des sculptures nouvelles, faites pendant le confinement. Privée de l’atelier dans lequel je travaillais, et des outils à ma disposition, j’ai sculpté davantage le bois et j’ai commencé à modeler avec un mélange de plâtre et de papier-mâché. Toujours avec le même fil conducteur, mon travail, plutôt figuratif, s’appuie sur des détails et des positions du corps pour exprimer mes pensées » explique la sculpteur.

 

Artiste français new york

Œuvre de Gaelle Hintzy-Marcel

 

 

Marine Futin a exploré pendant ces longs mois de confinement, la féminité. « Je présente des oeuvres issues de trois collections : L'été Infini, Portraits et Lunes.  Ces oeuvres réalisées aux pastels secs sont une exploration du féminin, en couleurs fraîches, joyeuses, légères ». Comme si l’artiste avait décidé de fermer la porte à la pandémie et à la vague d’angoisse qu’elle a déversé sur les populations.

 

Artiste français new york

Œuvre de Marine Futin

 

 

Paris, New Hope, New York. Après deux éditions brillamment réussies, les Women Artists From France To USA bravent la crise sanitaire. Tout un art. Avec un protocole scrupuleux et obligatoire lors de la visite d’Itinerancy #03, cette année, la découverte de l’exposition se fait sur rendez-vous. À l’entrée, prise de température, masque obligatoire et désinfection des mains. Pendant l’exposition qui n’accueille pas plus de dix personnes à la fois, une découverte intimiste de cette conversation entre femmes artistes. Comme un rendez-vous exclusif avec l’art après de trop nombreux mois d’absence. Quatre femmes artistes qui ont défié le virus, le maussade. Place à la joie. Place à l’art !

 

 

 

VICTORI + MO -  242W 22 Street, New York (Entre 7e et 8e avenue)

Vendredi 23 octobre  et samedi 24 octobre

Réservation obligatoire : réservez ici

Respect des obligations sanitaires obligatoire

Pour en savoir davantage sur les artistes

 

Le Petit Journal New York, French Wink,  She for S.H.E, Women of culture et Monsieur Brunold sont partenaires de cette exposition.

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à New York

ALERTE INFO

La Maison-Blanche pourrait mettre fin au Travel Ban

La Maison Blanche envisage d'annuler les interdictions d'entrée pour la plupart des citoyens non américains qui se trouvaient récemment au Brésil, en Grande-Bretagne, en Irlande et dans 26 autres pays

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.