Mardi 17 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Marie Viellard, la spécialiste de l’ayurveda à New York

Par Portraits de Femmes - avec le soutien de Rue du Paradis | Publié le 18/03/2019 à 10:00 | Mis à jour le 03/09/2019 à 20:07
Photo : Marie Viellard
Ayurveda new york

Marie Viellard est originaire de Paris. Elle y fait son droit et y commence sa carrière en tant qu’avocate spécialisée en Fusions-Aquisitions. Son avenir lui paraît, alors, tout tracé : continuer sa carrière en grands cabinets d’avocats puis, vers la quarantaine, ouvrir son propre cabinet, avec peut-être une autre spécialité, davantage tournée vers l’humain. Il faut dire qu’aider et accompagner les autres est dans l’ADN de la jeune femme.

Ce qu’elle ne sait pas, c’est que son futur mari va l’entraîner dans une vie d’expatriés, et cette vie, elle l’adore. Elle vit à Londres, Mexico puis New York. Quand le couple pose ses valises dans la capitale mexicaine, Marie ne sait pas qu’elle va y rester 10 ans. « Je n’allais pas m’amuser à passer le barreau dans chaque pays » avoue-t-elle. 

Elle profite de cette expatriation pour se lancer dans une passion qui lui colle au corps depuis son enfance : la photographie. Elle se forme et lance son activité. Durant 5 ans, elle collabore sur des projets de photographie culinaire et de design d’intérieur. Avec une partenaire, elles publient un livre de 70 recettes à base d’avocat, son hommage au Mexique, à moins que cela soit à son ancien métier...

Parallèlement à cette activité et pour des raisons personnelles, Marie se lance dans le développement personnel et cherche à comprendre la philosophie du yoga, ce qui devient une véritable révélation. Elle lance alors une seconde activité complètement dédiée au bien-être, en devenant prof de yoga. Le yoga la mène tout doucement vers l’ayurveda. Il faut dire que les deux sciences vont de paire. Durant ses trois dernières années mexicaines, Marie Viellard propose, en plus des cours de yoga, des consultations en ayurveda. Cette médecine traditionnelle indienne vise à rétablir l’équilibre entre le corps et l’esprit. 

Il y a deux ans, Marie arrive à New York, et forte de son expérience, lance cette activité d’ayurveda. Depuis, elle accompagne des femmes et des hommes, mais aussi des enfants, à retrouver leur équilibre. Les femmes viennent la consulter lors de périodes de transition comme le moment de vouloir devenir maman, la pré-ménaupose, ou la ménopause. Femmes et hommes la consultent aussi pour des problèmes liés au surpoids, au cholestérol, à l’ hyperactivité (ce mal si new-yorkais), au stress, à l’insomnie ou pour de problèmes mécaniques comme les sciatiques, par exemple.

Marie Viellard se sent comme un poisson dans l’eau à New York, « il y a une intensité énergétique qui pousse à la créativité et au développement de soi, j’adore cette ville » s’enthousiasme-t-elle.

Pour Marie, tout est possible ici, on y apprend à se réaliser chaque jour. Elle qui brûlait sa vie par tous les bouts alors qu’elle était avocate parisienne, a appris, grâce au yoga, mais surtout à l’ayurveda, à s’écouter. « Se recentrer sur soi est primordial dans cette ville, mais aussi dans la vie en général » lance Marie. 

Elle le dit, il faut passer du temps avec soi-même, et même dans une ville comme New York, c’est possible. N’oublions pas que tout est possible ici...

 

Article rédigé par Rachel Scharly, rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.

 

Pour en découvrir davantage sur l’activité de Marie Viellard :

http://www.uma-nyc.com/

 

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir