TEST: 3277

Dominique Dutronc, le « Head of French Community » de New York

Par Rachel Brunet | Publié le 16/01/2019 à 12:00 | Mis à jour le 16/01/2019 à 15:02
Photo : Dominique Dutronc - Head of French Community chez Homeis
Dominique Dutronc Homeis

Dominique Dutronc sait rassembler et fédérer. Et c’est ce qu’il fait d’une main de maître chez Homeis, l’appli des francophones de New York

 

Né à Londres d’une mère allemande et d’un père français, c’est tout naturellement que Dominique Dutronc a mené une carrière à l’international. Et c’est pour des raisons professionnelles qu’il a atterri aux États-Unis en 2012. C’est son ancienne carrière professionnelle, dédiée à la finance, qui l’a conduit tout d’abord à Princeton.  Puis, ce sont des raisons personnelles, pour ne pas dire amoureuses, qui l’ont poussé à New York.

 

Financier de formation et de profession, Dominique Dutronc a une passion qu’il cultive depuis son enfance : la moto. En arrivant aux États-Unis - terre promise de la virée à moto - et son permis en poche, il crée un réseau de passionnés qui comme lui, adorent avaler du bitume au guidon de leur deux-roues. Et Dominique sait rassembler autour de cet engouement démesuré pour la moto. Il apprend, il essaie, il bidouille, et avec un soupçon de maîtrise technique et une bonne dose de passion, il crée une communauté de motards qui dépasse aujourd’hui les frontières des USA. Son site NY Classic Riders compte aujourd’hui quelque 2300 riders à travers le monde. Ces derniers, de plus de 60 nationalités différentes, se rassemblent dans quelque 17 villes du monde entier pour des virées mémorables. Les passionnés et amateurs de moto sont plus de 17.000 à suivre leurs aventures sur Instagram. Depuis 2013, Dominique Dutronc a su créer une véritable communauté autour de leur passion commune. Et c’est ce nouveau savoir-faire qui l’a conduit à prendre un véritable virage dans sa carrière.

 

C’est lors de ses trop longs trajets en transports en commun qu’il s’est rendu compte qu’il avait plus de passion et d’intérêt pour la communauté qu’il était en train de monter que pour les dossiers posés sur son bureau de financier. Et si la vie est faite de prises de conscience, elle est aussi faite de rencontres. Celle qui a changé la vie de Dominique, l’a conduit tout droit au poste de «Head of French Community» pour la société Homeis. 

 

Homeis est une application destinée à la communauté française, mais aussi francophone de New York. Et Dominique a, depuis plusieurs mois, la lourde tâche de rassembler tous les francophones de la ville autour d’Homeis. Réseau social et plateforme d’échanges, tout un chacun y a sa propre page, peut y partager ses bons plans, ses meilleures adresses, communiquer avec les autres membres, mais aussi développer son réseau. Basé sur le partage, Homeis sait, de surcroît, fédérer et rassembler autour d’évènements tels que le traditionnel apéro du mois, où de plus en plus de membres se pressent afin d’échanger et de rencontrer d’autres membres de la communauté. D’autres évènements, un peu moins festifs, mais tout aussi conviviaux, permettent aussi à des groupes de la communauté de se rencontrer, autour de projets communs ou de sujets orientés business. 

 

Et force est de constater que Dominique Dutronc fait un merveilleux chef d’orchestre aux commandes de la communauté Homeis, qui ne cesse de grandir. D’ailleurs, elle vient même d’éclore à Miami...

 

Pour découvrir la fabuleuse communauté homeis http://www.homeis.com/downloads

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale