Lundi 21 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

2018 : les « meilleurs » tweets de Trump

Par Rachel Scharly | Publié le 28/12/2018 à 23:10 | Mis à jour le 31/12/2018 à 11:27
Photo : Make America Think Again - Source Unsplash
Make America Think Again

Le président Trump détonne et étonne depuis presque 2 années qu’il occupe la Maison Blanche. C’est à coup de tweets qu’il fait ses plus grandes annonces, souvent incroyables, pour ne pas dire absurdes, et généralement tonitruantes. Et même si nous sommes désormais habitués à ce style de communication pour le moins «novateur», ce manque cruel de diplomatie restera à jamais dans les annales. Focus sur ses meilleurs, ou pires, tweets de l’année 2018.

Et oui, le président Trump avait commencé l’année 2018 de manière absolument géniale. Il s’était alors, dans un tweet daté du 6 janvier 2018, autoproclamé génie. Voilà qui donnait le ton pour cette heureuse année 2018.

 « Actually, throughout my life, my two greatest assets have been mental stability and being, like, smart. Crooked Hillary Clinton also played these cards very hard and, as everyone knows, went down in flames. I went VERY successful businessman, to top TV STAR to President of the United States (on my first try). I think that would qualify as not smart, but genius...and a very stable genius at that! »

Voilà, tout était résumé en un seul tweet. Mais à nous de reconnaître la vérité, il a en effet été élu «on his first try ». Mais pour un coup d’essai, ce n’était peut-être pas un coup de maître...

Robert De Niro fait partie des acteurs, avec l’ancien gouverneur de Californie, a être très incisifs à l’encontre de Trump. Aussi, en juin dernier, Trump a écrit :

 « Robert De Niro, a very Low IQ individual, has received too many shots to the head by real boxers in movies. I watched him last night and truly believed he may be « punch-drunk ». I guess he doesn’t »

Après que sa protégée Sarah Sanders a été priée de quitter le restaurant Red Hen où elle s’apprêtait à dîner avec quelques proches, il ne put s’empêcher de lancer :

 « The Red Hen Restaurant should focus more on cleaning its filthy canopies, doors and windows (badly need a paint job) rather than refusing to serve a fine person like Sarah Huckabee Sanders. I always had a rule, if a restaurant is dirty on the outside, it is dirty on the inside »

Ok, mais que penser d’une personne qui est orange à l’extérieur ?

En juillet dernier, Trump et sa célèbre diplomatie se sont emportés contre l’Iran, et ça valait bien un tweet en majuscules.

 « To Iranian President Rouhani : NEVER, EVER THREATEN THE UNITED STATES AGAIN OR YOU WILL SUFFER CONSEQUENCES THE LIKES OF WHICH FEW THROUGHOUT HISTORY HAVE EVER SUFFERED BEFORE. WE ARE NO LONGER A COUNTRY THAT WILL STAND FOR YOUR DEMENTED WORDS OF VIOLENCE & DEATH. BE CAUTIOUS !

Après l’ouragan Maria qui dévasta Puerto Rico, en septembre 2017, et qui emporta la vie de milliers de personnes, le président Trump rappela, le 13 août dernier :

 « 3000 people did not die in the two hurricanes that hit Puerto Rico. When I left the Island AFTER the storm had it, they had anywhere from 6 to 18 deaths. As time went by, did not grow up by much. Then, a long time later, they started to report really large numbers like 3000... »

Puis quelques minutes plus tard, il ajouta :

 « This was done by the Democrats in order to make me look as bad as possible when I was successfully raising Billions of Dollars to help rebuild Puerto Rico. If a person died for any reason, like old age, just add them on the list. Bad politics. I love Puerto Rico ! »

Notre président, qui lui a bien affirmé ne pas faire de diplomatie via les réseaux sociaux, n’a pas échappé à la fougue de Trump, lors de son retour des commémorations du 11 novembre, en France. Et c’est le 13 novembre, alors que nous célébrions funestement les 3 ans des attentats de Paris, que Trump s’est fendu d’un tweet pour le moins énervé.

 «Emmanuel Macron suggests building its own army to protect Europe against the U.S, China and Russia. But it was Germany in World War One & Two - How did that work out of France ? They were starting to learn German in Paris before the US came along. Pay for NATO or not ! MAKE FRANCE GREAT AGAIN ! 

On terminera cette année incroyable par une de ses plus grosses bourdes de 2018 : en visite en Iraq, le président a par mégarde révélé l’identité de membres d’une unité secrète, en publiant sur twitter une photo montrant plusieurs personnes d’un commando des NAVY SEALS...

Est-ce que le génie peut retourner dans sa lampe magique ?

NDLR : Tout ce que vous venez de lire dans cet article ne sont pas des « fake news »

 

 

 

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir