Le Sénat confirme Ketanji Brown Jackson, première femme noire juge à la Cour Sûpreme

Par Rachel Brunet | Publié le 07/04/2022 à 22:15 | Mis à jour le 08/04/2022 à 10:10
Ketanji Brown Jackson

Le Sénat américain a procédé jeudi 7 avril 2022 à la confirmation historique de la juge Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême, dont elle devient la première magistrate noire.

 

Ketanji Brown Jackson Confirmée à la Cour suprême

C’est un moment historique et sans doute l’un des points saillants que l’on retiendra de la présidence Biden : l’image du président entouré de deux femmes noires, sa vice-présidente Kamala Harris et Ketanji Brown Jackson, premiere femme noire devenue juge à la Cour suprême succédant au juge Stephen Breyer.

Il y désormais pour la première fois une quasi-parité avec quatre femmes (trois progressistes et une conservatrice) et cinq hommes. Trois représentants des minorités siègent désormais à la Cour suprême : Clarence Thomas, l’Hispanique Sonia Sotomayor et Ketanji Brown Jackson.

Avant même que le nom de la candidate retenue par le président ne fut connu, les Républicains et la droite trumpiste avaient commencé à brandir l’accusation de « choix identitaire », de discrimination positive et de système de quotas, critiquant a priori la compétence supposée insuffisante de la candidate pas encore nommée. Pourtant, Ketanji Brown Jackson, âgée de 51 ans affiche un CV exemplaire qui commence à Harvard, se poursuit par le poste très convoité d’assistante judiciaire (law clerk) du juge Stephen Breyer — auquel elle succède désormais — puis par un siège à la Cour d’appel du District de Columbia, vivier et tremplin dont sont issus trois membres actuels juge de la Cour, John Glover Roberts, Clarence Thomas et Brett Kavanaugh.

Si l’équilibre de la Cour suprême reste composée de six conservateurs et de trois progressistes, cette confirmation apporte plus de diversité au sein de cette haute institution. La nouvelle juge que l’on appellera peut-être un jour par ses initiales KBJ comme RBG — pour Ruth Bader Ginsburg —, apporte à la Cour, en raison de son profil, une vraie diversité de perspectives sur des questions ignorées ou délaissées par des hommes blancs issus de l’aristocratie juridique blanche.

Sur le même sujet
Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale