Lundi 27 septembre 2021
TEST: 2276

Étudier au Québec : le guide complet

Par Damien Bouhours | Publié le 25/07/2021 à 18:04 | Mis à jour le 27/07/2021 à 20:02
Des étudiants au Québec, Canada

D’après une étude Campus France de 2018, le Canada accueille de plus en plus d’étudiants étrangers (+48% entre 2013 et 2018). 12% de ces étudiants choisissent le Québec. Parmi eux, de nombreux Français qui apprécient cette province francophone qui offre notamment des frais de scolarité plus avantageux que son voisin américain.

 

Les études supérieures au Québec

Les études universitaires au Québec se structurent autour de trois cycles :

  • le premier cycle s’appelle baccalauréat et dure entre trois et quatre ans.
  • le deuxième cycle est une maîtrise qui dure un ou deux ans.
  • Le troisième cycle appelé doctorat dure trois ans ou plus.

Ces cycles peuvent avoir lieu dans des universités, dans des instituts ou des grandes écoles. Les diplômes québécois sont reconnus internationalement et les programmes peuvent être suivis en français et en anglais (et parfois dans les deux langues).

 

Tout comme les Etats-Unis, le Canada investit beaucoup dans la recherche et offre à ses universités des équipements de pointe. Le Canada est ainsi réputé dans les domaines des sciences sociales, des neurosciences ou encore des nouvelles technologies. Les étudiants sont également plongés dans un univers entrepreneurial riche typique du vivier de startups nord-américaines. Son excellence est reconnue à l'étranger. L’université McGill de Montréal est ainsi 27e du classement QS World University Ranking des meilleures universités du monde.

 

Un étudiant international dans le vieux Montréal

 

Comment faire pour aller étudier au Québec ?

Etudier au Québec ne s’improvise pas. Découvrons les différentes démarches administratives à effectuer avant votre départ et une fois sur place.

 

Les démarches à effectuer pour venir étudier au Québec

Avant de commencer vos démarches administratives, il est important de bien choisir votre établissement d’enseignement. Vous pouvez les retrouver sur cette carte interactive. Dès que vous avez obtenu votre lettre d’admission, il faudra faire une demande de certificat d’acceptation du Québec (CAQ). Il est obligatoire pour tout séjour d’études de plus de 6 mois et pour tous les étudiants internationaux. La demande de CAQ peut se faire en ligne. Vous devrez payer 117 dollars canadiens de frais et présenter :

  • une photocopie lisible des pages d’identité de votre passeport où figurent les renseignements personnels et la durée de validité du passeport;
  • la lettre d’admission du registrariat (ou du bureau d’admission) de l’établissement d’enseignement que vous fréquenterez;
  • Des preuves de capacité financière
  • la preuve que vous détiendrez une assurance maladie et hospitalisation au Québec pour la première année de validité de votre CAQ pour études et que vous continuerez à disposer des fonds nécessaires pour couvrir l’achat d’une telle assurance pour toute la durée de vos études (les étudiants qui fréquenteront l’université n’ont pas à fournir de preuve d’assurance.)

Si vous restez plus de 6 mois au Québec, vous aurez également besoin d’obtenir un permis d’études. Il faut en faire la demande avant votre départ pour le Québec. Il coûte 150 dollars canadiens. Ce permis d’études n’est pas un visa et il vous faudra faire une demande de visa ou d’autorisation de voyage électronique (AVE) pour venir au Canada.

 

Le coût des études au Québec

Les étudiants français pouvaient payer les mêmes frais de scolarité que les Québecois jusqu’en 2015. Les conventions actuelles ont vu les frais de scolarité augmenter. Les étudiants français doivent désormais payer les mêmes frais que les étudiants du reste du Canada soit environ 9000 dollars canadiens pour l’année (environ 6000 euros). Si les frais sont donc plus élevés, ils sont les moins chers pour des études en Amérique du Nord.

 

Comment obtenir une bourse d'étude au Québec ?

En cas d’échange international, les étudiants français peuvent bénéficier de bourses. C’est le cas notamment grâce au programme Erasmus Plus.

 

Les étudiants français peuvent également faire des demandes de bourses d’excellence au Québec. Certains cas particuliers permettent également une exemption des frais de scolarité.

 

Quel niveau d’anglais pour étudier au Québec ?

Les universités québécoises offrent des programmes entièrement francophones. Certains programmes sont en revanche en anglais et nécessitent un bon niveau. Il vous faudra vérifier les niveaux requis en fonction du programme choisi mais les universités demandent généralement un niveau de 6,5/9 pour l’IELTS ou 90/120 pour le TOEFL (iBt).

 

La vie étudiante au Québec

La vie étudiante au Québec est très riche et des villes comme Montréal offrent une vie culturelle très riche avec de nombreux musées, bars, salles de concert, etc… Certaines grandes écoles et universités proposent également des campus à l’américaine et de nombreuses associations étudiantes.

 

Le directeur de HEC Montréal, Federico Pasin, nous avait ainsi expliqué :  « Nous nous inscrivons dans un campus qui a une forêt. Nous avons aussi de nombreux étudiants qui font du bénévolat et s’impliquent dans des causes humanitaires. Nous proposons également des cours concernant ces sujets. Nous voulons que les gestionnaires d’aujourd’hui aient cette conscience sociale et soient sensibles aux défis environnementaux. Nous avons notamment un incubateur qui est spécialisé en entreprenariat social, et une compétition en innovation sociale mondiale, ce qui permet à des étudiants et professeurs du monde entier de venir discuter avec nos équipes. »

 

Pour ce qui est du logement, il est plus simple de trouver une chambre ou une colocation au Québec qu’en France. Il faudra compter entre 500 et 700 dollars canadiens par mois (environ 350 à 500 euros).

 

Où étudier au Québec ?

La province du Québec fait trois fois la taille de la France. Si les hivers y sont (très froids), la chaleur de la population locale saura vous séduire. Mais dans quelle ville faut-il partir étudier ?

 

Un étudiant à Montréal

 

Étudier à Montréal

Montréal est la plus grande ville de la province et est celle qui accueille le plus d’étudiants internationaux. Elle est la capitale culturelle du pays et l’une des villes les plus agréables du monde. Montréal compte énormément de bars, cinémas, salles de concert et festivals, dont le festival d’humour « Juste pour rire ». Montréal compte 4 millions d’habitants avec environ 170.000 étudiants dont 27% d’étudiants internationaux.

 

Montréal accueille les universités et grandes écoles suivantes :

 

La ville de Québec

 

Étudier à Québec

Québec est certainement l’une des villes les plus charmantes de la province du même nom. Sa taille humaine et son ambiance chaleureuse séduiront les étudiants qui ne veulent pas vivre dans une grande ville.

 

Québec accueille les universités et écoles suivantes :

 

Sherbrooke au Québec

 

Etudier à Sherbrooke

Sherbrooke est une plus petite ville du Québec mais très étudiante avec 25% de sa population composée d’étudiants. Située à 130 kilomètres à l'est de Montréal et à peu près 50 kilomètres au nord de la frontière américaine, Sherbrooke est plébiscitée pour sa qualité de vie et les nombreux loisirs proposés aux jeunes expatriés. Deux universités y sont présentes : l’Université Bishop’s et l’Université de Sherbrooke.

 

Un étudiant en médecine au Québec

 

Etudier la médecine au Québec

Les métiers de la santé sont un secteur porteur au Québec qui souffre d'une population vieillissante et d'un manque de professionnels de ce secteur. Pour étudier médecine au Québec, il est impératif d’avoir son baccalauréat en France en série S, ce qui est un équivalent du diplôme d’études collégiales (DEC) québécois.

 

Les études de médecine durent de 3 à 5 ans en fonction des spécialités. Les études sont plus courtes si l’étudiant est déjà titulaire d’une licence en biologie ou est déjà diplôme de médecine à l’international. Il y a beaucoup de personnes intéressées par des études de médecine au Québec et seuls 15% des demandes aboutissent. La plupart des facultés exigent donc de passer un test d’admission à l’école de médecine (MCAT). Il s’agit d’un examen sous forme de questionnaire à choix multiples qui peut être passé à l’étranger et qui dure environ quatre heures. Le programme de médecine est offert par quatre universités au Québec : l’Université Laval, l’Université McGill, l’Université de Montréal et l’Université de Sherbrooke.

 

Une pharmacie au Québec

 

Etudier la pharmacie au Québec

Deux universités au Québec proposent des formations universitaires en pharmacie : l’université de Montréal et l’Université Laval. Le cursus dure au moins quatre ans et inclut des stages professionnels. Le cursus est très demandé et seuls 10% des candidats réussissent à l’intégrer.

 

Un joueur de jeux vidéo au Québec

 

Etudier les jeux vidéo au Québec

 

La ville de Montréal est très réputée dans le monde du jeu vidéo. Elle comptait en 2016 pas moins de 230 studios dédiés à la création de jeux, parmi les plus célèbres et lucratifs, comme Ubisoft Montréal, Eidos Montréal, Autodesk ou Frima studio. En 2017, 11.000 personnes étaient employées dans cette industrie. Plusieurs écoles très réputées dans le domaine se sont donc implantées dans la plus grande ville de la province : ISART Digital, Campus Arts et Divertissement Numérique-ADN ou le College Bart. Vous pourrez y suivre des formations de plusieurs années avec souvent des possibilités d’apprentissage et donc d’insertion professionnelle. Vous pourrez y apprendre, entre autres, le Game design, le Game Art, le Game programming, l’animation 3D ou encore le music et sound design.

Nous vous recommandons
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir