Dimanche 20 septembre 2020

Un officier français basé à Naples, arrêté pour espionnage

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 31/08/2020 à 17:07 | Mis à jour le 01/09/2020 à 09:38
Photo : La base de l'OTAN où était affecté le militaire français, est située aux portes de Naples | @Nicola Delfino Flickr
naples otan espionnage

Un militaire français affecté sur la base de l’OTAN à Naples, soupçonné d'espionnage pour le compte de la Russie, a été arrêté alors qu’il s’apprêtait en rentrer en Italie, révèle la radio Europe 1.

Une affaire d’espionnage à l’ombre du Vésuve en Italie, avec comme acteur principal un militaire français. Le scénario – qui n’a rien d’irréel - a été révélé par Europe 1, dimanche 30 août, et confirmé par la ministre française des Armées, Florence Parly, aux micros de la radio. L’officier français, alors en poste sur la base de l’OTAN située aux portes de Naples, est soupçonné avoir espionné pour le compte de la Russie. Il a été arrêté en France il y a 10 jours, alors qu’il s’apprêtait à rentrer en Italie au terme de ses vacances en famille dans l’Hexagone. La base de Giugliano, où sont coordonnées toutes les actions stratégiques pour le sud de l’Europe, est le principal site de l’OTAN en Italie employant des Français.

Le militaire français avait été repéré à plusieurs reprises, entrer en contact avec un espion russe. Rencontres durant lesquelles il est soupçonné d’ « avoir fourni des informations ultra-sensibles », précise la ministre à la radio. L’homme d’une cinquantaine d’années, père de cinq enfants, a des origines russes lui permettant de parler parfaitement la langue. Aussitôt les soupçons amorcés, la France n’a pas voulu courir de risques. Elle a saisi le procureur de la République en vertu de l’article 40 du code de procédure pénale, qui impose à toute autorité publique de signaler à la justice un crime ou un délit dont elle a connaissance.

Le procureur de la République a ainsi mené une enquête, à la suite de laquelle la direction générale de la sécurité interne (DGSI) a arrêté le suspect le 21 août dernier. Mis en examen notamment « pour livraison d’informations à une puissance étrangère », il est écroué à la prison de la Santé à Paris.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir