Dimanche 24 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Où trouver les plus beaux parcs de Milan

Par Manon Weibel | Publié le 13/07/2017 à 22:05 | Mis à jour le 04/07/2018 à 13:57
parco Sempione milan

Pour échapper à la chaleur de la ville, rien de tel que de pouvoir « se mettre au vert ». Pas besoin d'aller bien loin pour cela. La rédaction vous conseille les principaux parcs de Milan qui vous permettront de vous évader. Avec leur histoire.



Parco Sempione
Situé près du château Sforzesco, le Parco Sempione est le parc le plus célèbre de Milan. Grâce à sa localisation idéale, vous pourrez profiter de ses 47 hectares de verdure pour vous promener, faire un footing ou simplement profiter d'être au calme, loin des bruits de la jungle urbaine. Le parc a été aménagé entre 1890 et 1893, selon le style des jardins à l'anglaise.  Il offre à ses visiteurs non seulement un espace de promenade, mais regorge également de bâtiments à admirer. Parmi eux, le château Sforzesco, l'arche de la paix ou encore le Palazzo dell'Arte.
Pour avoir un aperçu du parc vu du haut, allez prendre l'apéritif au bar de la Triennale.
Métro : Lanza, Cairoli ou Cadorna




 

Giardini Pubblici Indro Montanelli
Direction Porta Venezia., dans les Giardini Pubblici. Une autre option pour ceux qui souhaitent s'évader de l'agitation de la ville et profiter de la nature. Ils ont été créés en 1782 par l'architecte Giuseppe Piermarini (le concepteur du Teatro alla Scala) et renommés Giardini Pubblici Indro Montanelli en 2002 en l'honneur du défunt journaliste italien Indro Montanelli.
En se promenant dans les allées, on peut apprécier la végétation dense, les sources d'eau qui permettent de rafraichir un peu l'air?les canards et les tortues ! Les jardins abritent également des musées et des biens architecturaux comme le Palazzo Dugnani, le musée municipal d'histoire naturelle et le planétarium Ulrico Hoepli. Des sportifs qui souhaitent faire une séance de sport dans l'herbe à ceux qui préfèrent prendre l'apéritif à l'ombre d'un arbre, en passant par les enfants qui viennent profiter des aires de jeu à disposition, des manèges ou d'un tour en poney. Tout le monde y trouve son compte.
Cependant pensez à prendre un anti-moustique !
Métro :  Palestro, Turati, Porta Venezia ou Repubblica.

 

 

Giardino della Guastalla
« Un petit parc magique », « tranquille et romantique ». Les éloges à l'égard de ce petit havre de paix au Sud-Est de Milan ne manquent pas. Construit en 1555 à la demande de la comtesse de Guastalla, Paola Ludovica Taurillon, il a ouvert ses portes au public en 1939 et est ainsi le premier jardin public de la ville. Malgré sa petite taille (seulement 1,2 hectare), le style à l'italienne de ce parc fait tout son charme. Le bassin à poisson entouré d'une élégante balustrade en granite et le petit temple néo-classique à proximité (créé par Luigi Cagnola, également à l'origine de l'Arche de la paix) sont autant de petits plus qui font que le parc est l'un des plus attrayant de la ville. D'autant plus qu'il est rarement rempli de monde.
Métro : Crocetta

 
Parco delle Basiliche
Ce couloir vert entre les basiliques San Lorenzo et Sant'Eustorgio est certes plus petit que les deux parcs précédents, mais tout aussi agréable. Malgré sa proximité avec la route, le quartier animé de Porta Ticinese, l'endroit est paisible, avec une vue sur les basiliques.
Il est aussi appelé Parco Papa Giovanni Paolo II (Parc du Pape Jean-Paul II) et est réputé pour ses espèces d'arbres variés : érables, charmes, hêtres, ormes ou encore platanes.
Métro : Sant' Ambrogio

 

 



Giardino della Villa Belgiojoso Bonaparte
Pour accéder à ce petit coin de verdure, il vous faudra emmener un enfant de moins de 12 ans? A l'entrée, une pancarte indique que l'endroit est accessible seulement aux personnes accompagnées de bambins. Il s'agit du seul parc de Milan ! Cependant le jardin est rarement surveillé, vous pouvez donc tranquillement aller admirer la Villa Belgiojoso Bonaparte vue du parc, après avoir visité la GAM. Si vous avez effectivement des enfants, un espace de jeux est à disposition. Vous pourrez donc les surveiller en train de jouer, tout en admirant la Villa à l'ombre d'un arbre. Attention, là aussi, munissez-vous d'un anti-moustiques !  
Métro : Palestro


 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.