Lundi 17 décembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mondial 2018 : Et si c'était l'année des Bleus ?

Par Vincent Villemer | Publié le 31/05/2018 à 17:30 | Mis à jour le 12/06/2018 à 16:14
Mondial 2018 Foot Russie France

Si en France, l’opinion publique et les médias restent assez mesurés sur l’énorme potentiel des Bleus, ce sont surtout ses voisins étrangers qui redoutent grandement l’Équipe de France. Et pour cause, la multitude de joueurs talentueux qui font le bonheur des plus grands clubs européens va se retrouver sous la tunique tricolore pour espérer soulever une deuxième Coupe du Monde. Et si, vingt ans après, les Bleus rééditaient l’exploit de Zizou, Blanc et consorts ? Voici pourquoi il faut y croire.

 

Pour notre sélection quatre étoiles

Du gardien Hugo Lloris, l’un des meilleurs du monde, à Raphaël Varane, quadruple vainqueur de la Ligue des Champions, en passant par N’golo Kanté, élu meilleur joueur d’Angleterre 2017, à Antoine Griezmann voulu par Messi au Barça ou encore la pépite du PSG Kylian Mbappé, pour ne citer qu’eux, l’Équipe de France regorge de talents et de joueurs confirmés. Si l’Allemagne, le Brésil ou encore l’Espagne ont aussi une sélection de haute qualité, la France n’a absolument rien à leur envier. Devant retenir 23 joueurs pour le Mondial, Didier Deschamps a dû faire face à l’une des réflexions les plus compliquées de sa carrière tant une quarantaine de joueurs pouvait postuler à une place dans la liste.

Mieux vaut trop de choix que pas assez, certes, c’est toute la complexité du métier de sélectionneur, qui doit à la fois prendre les meilleurs mais aussi créer une cohérence et une osmose de groupe. C’est pour cette raison que Deschamps s’est justifié suite à l’absence de certains joueurs comme Adrien Rabiot, Alexandre Lacazette ou encore Karim Benzema. « L’idée n’est pas d’avoir les 23 joueurs qui ont les meilleures statistiques, mais de créer le meilleur groupe possible, le foot ce n’est pas des maths. »  Quoi qu’il en soit, l’Équipe de France contient assez de qualités pour espérer aller au bout. « Dédé » peut même se permettre le luxe de tester plusieurs compositions et schémas de jeu différents.

Lundi dernier, la France jouait son premier match de préparation pour le Mondial, et s’est imposée 2 à 0 face à l’Irlande. S’il n’y a pas à tirer énormément d’enseignements de ce match, il était intéressant de voir la bonne attitude de chacun, ainsi que les retours réussis de blessure de Mendy et Sidibé. Il reste trois matchs aux Bleus et à Didier pour perfectionner les automatismes de jeu et créer un équilibre. C’est le défi de Deschamps, faire jouer ses joueurs en équipe du début jusqu’au coup de sifflet final car si le jeu a toujours été prometteur, l’équipe manque parfois de constance et se relâche en fin de match.

Cette tâche ne relève pas que du coach, c’est aussi aux joueurs de prendre leurs responsabilités et d’être prêts à se « tuer » pour leurs coéquipiers. Car on le sait, la Coupe du Monde est la compétition la plus difficile, où le talent, le physique et la technique ne suffisent pas sans un dépassement de soi et une attitude de guerrier. L’aspect mental est d’une importance capitale dans les rencontres de haute intensité.

 

Mondial 2018 Russie Foot France
(Source : AFP) : Paul Pogba exultant de joie à l'entraînement.

 

Pour se venger de la finale perdue face au Portugal

N’oublions pas que le dernier match en phase finale d’un tournoi pour les Bleus était cette finale de l’Euro 2016 perdue à la maison face au Portugal. Une terrible désillusion, surtout à domicile, et ce, après un superbe parcours en éliminant l’Allemagne notamment. De quoi avoir une réelle envie de revanche ! Cette Coupe du Monde en Russie est l’occasion parfaite d’effacer ce souvenir malheureux. Plus de la moitié des 23 sélectionnés pour le Mondial étaient présents en 2016 et ont encore cette finale ratée dans la tête. Les Bleus auront à cœur de se rattraper, à eux maintenant de s’appuyer sur les erreurs du passé pour ne pas les reproduire en Russie, notamment sur la constance dans un match, où la France pêche parfois dans la concentration sur 90 minutes.

 

Parce qu’on est vingt ans après notre 1er sacre mondial !

En France, on aime les symboles et la superstition. Oui il y a vingt ans, jour pour jour, la sélection emmenée par Aimé Jacquet commençait tout juste sa préparation à Clairefontaine. Le début d’une histoire qui deviendra grandiose. Alors pourquoi ne pas y croire encore plus cette année ? Et puis à noter que le vainqueur de la Ligue des Champions en 1998 était le Real Madrid, comme cette année, le pays vainqueur de l’Eurovision était Israël, comme cette année, et donc la France championne du monde en 1998, comme cette… j’ai rien dit.

 

Mondial 2018 Russie France Foot
(Source : SportyTrader ©) : Pronostic sur la victoire finale par l’agence de bookmaking SportyTrader. La France se classe tout de même 3ème derrière le Brésil, recordman de la compétition, et l’Allemagne, championne du monde en titre.
vincent villemer

Vincent Villemer

Journaliste sportif radio/web. Passionné par le ballon rond, la culture urbaine et sa musique.
0 Commentaire (s)Réagir

Société

LIVRE

La dictature de l'Ego ou comment se libérer de la prison du Moi

On ne peut plus y échapper ! Livres, magazines, télé, radio : partout on nous exhorte à être nous-mêmes, à nous aimer, à nous raconter. Mais, loin d'être libératrice, cette mise en avant toujours...

Culture

Milan Appercu
TOP 10

9 séries incontournables sur l’Italie

A l’occasion de la sortie de l’Amie prodigieuse, notre sélection de 9 séries racontant l’Italie. Entre politique, histoire, scandales célèbres et mafia: découvrez l’Italie au plus proche de la réalité