Jeudi 6 août 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

La Nuit des idées 2020 relève le défi de l’"Être vivant"

Par Déborah Collet | Publié le 05/02/2020 à 18:00 | Mis à jour le 06/02/2020 à 00:11
La Nuit des idées 2020

Philosophes, scientifiques, économistes, historiens, artistes, architectes et écrivains se sont retrouvés lors de la 5e édition de la Nuit des idées. Une programmation multi-sensorielle pour renouer avec l’"Être vivant".

La pensée se matérialise sous toutes les formes

Le 30 janvier, au Quai d’Orsay, Jean-Yves Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Élisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire inaugurait le débat autour de la relation de l’homme au monde. Organisé et coordonné par l’Institut français à travers 90 pays et 190 villes, l'événement a accueilli une variété de manifestations culturelles : conférence, théâtre, performance, projection, débat.

Populaire dans le paysage culturel, l’édition 2020 a poursuivi son développement. Elle a donné la parole à de nouvelles figures de l’engagement écologique : la jeunesse engagée. L’Ougandaise Hilda Flavia Nakabuye, la Canadienne Kristin Rodrigo et le Français Nathan Méténier ont pris la parole autour des grands enjeux de notre temps. 

Le public s’est investi. 280 000 participants en France et dans le monde ont pris part au débat autour de la protection de notre planète et des espèces qu’elle abrite. De manière collective, à l’échelle de leur territoire, ils ont réfléchi autour des conditions nécessaires pour assurer une transition. Dans la commune française de Largentière, la Nuit interrogeait les habitants sur les démarches de création, de production et de distribution au niveau territoriale.

Focus international

Complètement décentralisée, la nuit des idées s’est déployée dans 13 villes colombiennes, 11 villes canadiennes, 8 villes britanniques, 7 villes américaines et espagnoles. Pour la première fois, la Nuit des idées s’est également déroulée dans les TOM, en Guyane et en Nouvelle Calédonie.

Au Brésil, les trois villes de Brasilia, Rio de Janeiro et São Paulo abordaient le thème de La Forêt. Élément vivant et lieu d’êtres vivants, elle joue un rôle clé dans la préservation de l’environnement. Le débat était donc tourné vers les forêts du Brésil et du monde entier avec une question commune : comment les préserver ?

Le thème de l’être vivant, le corps et ses transformations faisait également partie intégrante des problématiques abordées pendant l’événement international. Santé, bioéthique, générique, ces sujets d’actualité impact notre vie. À l’ENS à Paris, une nuit était dédiée à la Bioéthique. La bioéthique qui s’intéresse à toutes les activités médicales et de recherche : greffe d’organes, de moelle osseuse… À Toronto et à Rome ces sujets d’actualités ont également été abordés.

"Être vivant", c’est oser parler, faire entendre sa voix, s’engager et se mobiliser pour une cause qui nous importe. Un immense dialogue autour du "Restons vivant tous ensemble !"a été imaginé à New-York. La Nuit des idées s’est tenue à la bibliothèque publique de Brooklyn. Des conférences philosophiques, des performances artistiques, américaines et francophones composaient la programmation.

Participer aux nuits des idées c’est donc témoigner de la diversité des lieux, inviter le public à échanger et prendre part à une initiative interdisciplinaire, internationale et intergénérationnelle. 

Nous vous recommandons

deborah collet

Déborah Collet

Spécialisée en communication et dans les relations médias, elle est aujourd’hui journaliste au sein de la rédaction internationale.
0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Dubaï Appercu
PORTRAIT

Virginie Desplaces, souvenirs d’une Française qui a vu grandir les EAU

Une fois n’est pas coutume, Le Petit Journal vous fait rencontrer aujourd’hui ni un financier reconverti dans le food truck bio, ni une « femme d’expat » avec une nouvelle idée révolutionnaire de serv

Voyage

Tunis Appercu
TOURISME

ESCAPADES - Sfax, capitale du Sud

Sfax est la 2ème ville et centre économique de Tunisie, à environ 270 kilomètres de la capitale. Elle occupe une première place économique avec l’exportation de l’huile d’olive et du