Mercredi 4 août 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

De quoi a-t-on parlé sur Twitter en France en 2020 ?

Par Némo Empis | Publié le 29/12/2020 à 18:00 | Mis à jour le 05/01/2021 à 09:09
Twitter France 2020 hashtags

Plateforme de veille des réseaux sociaux, Visibrain a communiqué le top 10 des hashtags les plus partagés sur Twitter en France en 2020 (jusqu’au 1er décembre). Si la pandémie occupe inévitablement la première marche du podium, le reste du classement est marqué par de nombreux enjeux sociétaux.

Et si le réseau social Twitter était le reflet de la société ? Quand il s’agit de débattre, d’interagir et de polémiquer sur des faits d’actualité, les millions de gazouilleurs qui occupent l’espace du petit oiseau bleu s’en donnent à coeur joie. Marquée par un contexte sanitaire inédit, l’année 2020 a également vu éclore nombre d’enjeux sociétaux, qu’on a retrouvés sur la plateforme via l’utilisation des hashtags. Twitter, à l’image de ses concurrents Facebook, Instagram ou encore Snapchat, a profité des différents confinements pour voir son nombre d’utilisateurs actifs exploser. Au premier trimestre, le nombre d’utilisateurs actifs au quotidien est passé de 134 millions - à la même période en 2019 -, à 166 millions ! En France, on évalue à 12,8 millions les utilisateurs actifs mensuels.

2020, année Covid

Vous l’aurez deviné, l’année 2020 de Twitter en France a essentiellement tourné autour de la pandémie. Les « twittos » se sont rués sur le hashtag #Covid19, l’utilisant 12,9 millions de fois du 1er janvier au 1er décembre. Considérée comme similaire, la référence #Coronavirus a elle été utilisée 10,8 millions de fois par les Français. C’est sans aucun conteste, le sujet le plus évoqué de l’année, très loin devant le hashtag #Macron qui a récolté 5,3 millions de messages sur les onze premiers mois, exactement comme en 2019. Mais ce chiffre est très probablement monté en flèche après que le président de la République a été diagnostiqué positif au virus, le 17 décembre dernier. S’il a été discuté sur certaines décisions politiques, Emmanuel Macron a surtout été très commenté lors de ses soirées d’allocution en direct à la télévision. Le hashtag #Confinement, régulièrement évoqué par le chef de l’État, a donc été tweeté environ 3 millions de fois dans l’Hexagone, ce qui en fait le troisième le plus utilisé. Son petit frère, le hashtag #Déconfinement a moins fait couler d’encre, on le retrouve à la neuvième position du classement, avec 1,12 million d’interactions.

Mouvements de contestation : de la rue aux réseaux

Mais cette année, Twitter a surtout servi de caisse de résonance à des sujets de société. Si certaines manifestations ont pu être organisé malgré le contexte difficile, les mobilisations se sont principalement tenues sur les réseaux sociaux, Twitter en tête. Alors qu’il avait écrasé le classement en 2019 avec 12 millions de mentions, le hashtag #GiletsJaunes persiste difficilement mais reste dans le top 5 avec 2,7 millions pour se hisser à la quatrième position. Un autre mouvement de contestation a remporté les faveurs des utilisateurs, à savoir celui contre la réforme des retraites, le hashtag #Retraites a été repris 1,5 million de fois au cours de l’année (septième du classement).

 

Violences policières et racisme

Plus récemment, l’affaire Michel Zecler, ce producteur de rap parisien tabassé par des policiers, a fait un tollé sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Twitter. Le tweet de David Perrotin, ex-journaliste chez Loopsider qui a sorti l’information, a quasiment atteint les 160.000 retweets, ce qui en fait le message le plus partagé de l'année. ! Ce scandale a propulsé le hashtag #ViolencesPolicières aux portes du top 5, il récolte 1,710 million de mentions. Cette référence fait d’ailleurs écho à l’affaire George Floyd, citoyen américain mort étouffé suite à l’intervention violente de policiers de Minneapolis. S’en est suivie l’utilisation du hashtag #BlackLivesMatter (les vies noires comptent) sur les réseaux sociaux mais aussi dans les grandes manifestations sportives notamment. Repris des centaines de millions de fois à travers le monde, le mouvement a traversé l’Atlantique pour arriver jusqu’en France : 1,3 million de ces hashtags ont inondé la twittosphère. Pour beaucoup, l’année 2020 est à oublier, difficile d’imaginer que 2021 puisse nous réserver un tel sort : réponse l’année prochaine à la même période, et pendant ce temps, n’oubliez pas de tweeter !

Nous vous recommandons
Némo Empis

Némo Empis

Diplômé d'un master de journalisme, il a rejoint la rédaction parisienne de lepetitjournal.com. Némo est passé par Casablanca pour un stage de deux mois chez RadioMars.
0 Commentaire (s) Réagir

Ma Vie d'Expat

Chennai Appercu

Il était une fois Bloom Paris

Lepetitjournal.com de Chennai vous conte une belle histoire entre l’Inde et Pauline Henin. De cette rencontre va éclore une multitude de tissus indémodables en série limitée. Asseyez vous, ça commence

Culture

Lima Appercu

20 intellectuels péruviens du 20ème siècle

En 2021, Lepetitjournal.com fête ses 20 ans, l’occasion de mettre en avant 20 intellectuels, 10 femmes et 10 hommes, qui ont contribué par leur réflexion et leur travail à former la nation péruvienne.

Gastronomie

New York Appercu
GASTRONOMIE

À New York, les frites les plus chères au monde : $200 l’assiette

Pour déguster les frites les plus chères du monde, c’est dans l’Upper East Side qu’il faut se rendre. Le restaurant Serendipity 3, situé sur la 60e rue, revendique déjà d’autres records du monde.