Mercredi 2 décembre 2020

Stationnement: amendes à venir pour le "motosharing"

Par Perrine Laffon | Publié le 25/10/2020 à 09:00 | Mis à jour le 25/10/2020 à 10:16
Photo : Creative Commons Diario de Madrid
motosharing madrid

Les contrôleurs du service de stationnement régulé (SER) de Madrid vont désormais avoir pour mission d'adresser des contraventions aux véhicules issus de réseaux de motosharing qui sont mal stationnés. 

 

Les véhicules à usage partagé, qui fonctionnent grâce à une application mobile, se sont imposés comme une nouvelle modalité de transport écologique dans la capitale espagnole. Cependant, on constate de plus en plus de véhicules de ce type mal stationnés qui empiètent sur les espaces réservés aux piétons. 

C'est pour cela que la mairie a décidé qu'à partir du 1er janvier 2021, tout vélo, scooter ou trottinette électrique stationné sur les trottoirs ou gênant la circulation des passants recevra une contravention d'un montant compris entre 20 et 300 euros en fonction de la gravité de la faute. 

L'amende, justifiée par une photo du véhicule mal garé ou en infraction, sera adressée à l'entreprise de motosharing propriétaire du véhicule. L'entreprise pourra alors se retourner contre l'usager qui a commis la faute et lui réclamer le montant de la contravention.

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet