La Plaza de Olavide de Madrid, le "rêve européen" pour le Financial Times

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 27/01/2022 à 09:00 | Mis à jour le 27/01/2022 à 16:10
Photo : Diario de Madrid, CC BY 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/4.0>, via Wikimedia Commons
plaza de olavide madrid

Dans un article du journal britannique qui énumère 22 lieux idéaux pour des "retours heureux" après deux ans de pandémie dans les rues du monde entier, on y découvre la Plaza de Olavide à Madrid.

 

Cette place, qui se situe en plein quartier "castizo" de Chamberi, est selon le Financial Times un endroit des plus agréables. Le journaliste britannique écrit d’ailleurs son texte, dit-il, assis à la terrasse de l'un des restaurants de la Plaza de Olavide "arborée et octogonale", en sirotant un verre d'Albariño.

Aussi calme que peut l'être le centre de Madrid

Comme les meilleures places espagnoles, "il y a un aire de jeux au milieu, où les parents se détendent pendant que les enfants s'amusent", poursuit le journaliste du Financial Times. Sous le regard de "beaux appartements bourgeois" et entouré de "rues piétonnes", qui permettent au quartier d'être "aussi calme que peut l'être le centre de Madrid", le journaliste explique que le menu à trois plats coûte la modique somme de 13 euros. 

Dans des moments comme celui-ci, l'Espagne est le pays le plus vivable du monde

Il finit même par affirmer -peut-être n’avait-il pas bu qu’un seul verre d’Albariño !- que "dans des moments comme celui-ci, l'Espagne est le pays le plus vivable du monde. Voici le rêve européen".

D’autres endroits choisis par le Financial Times sont Venice Beach à Los Angeles, Central Park à New York, la British Library à Londres, Dulwich Park de Londres, le Parc Monceau à Paris ou la Neue Nationalgalerie de Berlin.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale