Mardi 19 juin 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Motion de censure: Pedro Sánchez devrait destituer Mariano Rajoy

Par Alexandra Pichard | Publié le 31/05/2018 à 18:47 | Mis à jour le 31/05/2018 à 18:56
Photo : CC psoe extremadura https://www.flickr.com/people/33093975@N06
pedro sanchez

Si les partis votent vendredi selon ce qu'ils ont défendu jeudi à la tribune, la motion de censure présentée par Pedro Sánchez devrait bel et bien passer, mettant un terme à la présidence du gouvernement assurée par Mariano Rajoy, qui serait remplacé par le chef de file des Socialistes.

L'équilibre des forces dépendait des Basques, dont la position est restée incertaine jusqu'à la dernière minute. Le PNV, parti nationaliste basque, a finalement affirmé jeudi après-midi qu’il soutiendrait la motion de censure déposée par Pedro Sánchez, leader du PSOE, contre Mariano Rajoy, en réaction au jugement de l’affaire Gürtel, un scandale de corruption qui touche le PP. 

A l’heure de voter la motion, les cinq votes du parti devraient être décisifs pour obtenir la majorité absolue (176 votes) : ils s’ajouteront à ceux du PSOE (84 votes), de Unidos Podemos (67 votes), de ERC (9 votes), PDeCat (8 votes), Compromis (4 votes), EH Bildu (2 votes) et Nueva Canarias (1 vote) pour former un total de 180 votes en faveur de la motion de censure. 

Sauf changement in extremis de position de la part d’un des partis, Mariano Rajoy sera donc destitué demain matin de la présidence espagnole, à tout juste deux ans de la fin de son mandat. 

1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

giel358 lun 04/06/2018 - 16:50

Cet arriviste de Pedro Sanchez y est arrivé à la Moncloa... au prix d'une alliance avec le diable (indépendantistes cacalans). L'avenir de l'Espagne lui importe peu. Depuis deux ans, il voulait LE pouvoir que les électeurs lui ont plus que jamais refusé. Jamais, le PSOE n'avait fait un score aussi bas depuis les premières élections dans le pays. Un socialiste dans toute sa splendeur !

Répondre
Sur le même sujet