Lundi 1 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Madrid Accueil: inscription à moitié prix jusqu'au 30 juin !

Par Mathilde Dumur | Publié le 21/03/2019 à 07:00 | Mis à jour le 22/03/2019 à 14:41
Photo : Madrid Accueil
madrid accueil

L’association sans but lucratif Madrid Accueil a baissé ses tarifs d’inscriptions après les vacances d’hiver, les frais passant de 40 euros à 20 euros par famille.

 

Afin de permettre à la dernière vague d'arrivants, celle de début d'année, de profiter dès à présent du programme riche et varié et d'être aidés dans leur intégration, l'Accueil a passé sont tarif d’adhésionde 40 euros à 20 euros par famille, depuis le 15 mars. Ce tarif donne des droits d'accès pour les activités jusqu'à fin juin, puisque l'association ferme l'été, et permet aussi à tous ceux qui veulent découvrir Madrid Accueil d'adhérer pour un prix défiant toute concurrence.

Les inscriptions pour les activités du mois d’avril sont d’ores et déjà ouvertes. Rappelons aussi les dernières activités de mars, à savoir un spectacle de flamenco bien particulier, puisqu’il se déroulera dans une salle sans estrade, avec non pas une guitare mais un piano et en présence d’un chanteur et d’un danseur. Un spectacle à voir le 23 mars, de 21h30 à 23h45. 

 

Plus d'infos sur les adhésions, ici.

mathilde dumur

Mathilde Dumur

Mathilde Dumur est une étudiante en 2e année de journalisme. Grande passionnée de voyages et notamment intéressée par la culture et l'histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Coronavirus

En Espagne, la crise sanitaire laisse place à la crise politique

Les émotions liées au confinement passées, les Espagnols sont partagés entre l'envie pressante de revivre et un désolant paysage économique. S'ouvre une nouvelle étape d'analyse et de critique

Expat Mag

Chennai Appercu
#MAVIEDEXPAT

Une "confinée" à Pondichéry se déconfine doucement (3)

Arrivée par hasard en Inde il y a 10 ans, Isabelle Pacaud n'est plus jamais repartie. Aujourd'hui résidente de Pondichéry, elle nous raconte, avec ses mots, son quotidien de "confinée".

Sur le même sujet