Attention, les prêts immobiliers augmentent cette année en Espagne

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 05/04/2022 à 14:30 | Mis à jour le 05/04/2022 à 14:30
Photo : domaine public
image du taux d'interet immobilier qui monte_0

Une mauvaise nouvelle de plus à prévoir. Outre l'augmentation de la facture d'électricité, de gaz, du carburant, et l'inflation la plus élevée depuis presque 40 ans, voilà que différents services d'études avertissent d'un retour imminent de l'Euribor au-dessus de 0% après 6 ans. Cela touche 75% des prêts immobiliers en Espagne.

 

 

L'Euribor à 12 mois a fortement décollé en mars. En effet, l'indicateur de référence de la plupart des prêts hypothécaires en Espagne s'est envolé, plaçant sa moyenne mensuelle provisoire à -0,245%, le niveau le plus élevé depuis juin 2020.

Trois mois de hausses consécutives

L'indice a augmenté pour le troisième mois consécutif, après avoir touché des planchers historiques en décembre, en vue d'un éventuel changement de politique monétaire dans la zone euro.

 

De plus, tout porte à croire que les fortes hausses se poursuivront en avril, si l'on tient compte du fait qu'au cours des dernières séances, l'Euribor à 12 mois se situe déjà à environ -0,1 % en taux quotidien.

 

D'ailleurs, de nombreux économistes, organisations et experts du marché hypothécaire prévoient que la BCE devra relever ses taux d'intérêt dans les mois à venir, en particulier dans la dernière ligne droite de l'année, compte tenu de la hausse de l'inflation.

 

graphique de l'euribor despuis 1999
Graphique de l'euribor despuis 1999 / Source euribor rates.eu

L'Euribor au-dessus de 0% en novembre 2022

De fait, des organismes tels que Funcas, (la Fondation des caisses d'Epargne), Caixabank Research ou le département d'analyse de Bankinter estiment que l'Euribor repassera au-dessus de 0% dans les prochains mois, ce qui signifiera une augmentation générale du coût des remboursements des prêts variables des hypothéques, qui représentent les trois quarts du total en Espagne. Funcas estime que cela pourrait intervenir en novembre, lorsque l'Euribor pourrait se situer autour de 0,02%.

Entre 200 et 350 euros en plus par an en moyenne

Les prêts dont les conditions doivent être révisées sur la base du chiffre de mars vont déjà connaître une augmentation des remboursements. Pour un prêt hypothécaire moyen, la hausse sera d'environ 16 euros par mois, ce qui se traduit par 200 euros par an. L'année dernière, à la même époque, l'indicateur était de -0,487%. Pour les prêts hypothécaires plus importants, l'augmentation annuelle pourrait être d'environ 350 euros.

75% des prêts sont à taux variable en Espagne

À mesure que l'indicateur hypothécaire gagne du terrain, les banques améliorent leur offre de prêts variables et, dans de nombreux cas, augmentent le prix des prêts fixes. Selon l'Association espagnole du crédit hypothécaire (AHE), actuellement 75% des prêts hypothécaires en Espagne (qui sont toujours en cours de remboursement) sont à taux variable, tandis que le reste est à taux fixe. Par conséquent, la hausse de l'Euribor affectera trois prêts sur quatre.

Un Euribor qu'on n'avait pas vu depuis 2014

Bankinter a la prévision la plus pessimiste et place l'Euribor à 12 mois autour de 0,4% cette année. Pour 2023, tant Bankinter que le département de recherche de Caixabank voient l'indicateur autour de 0,8%, tandis que Funcas ne s'attend pas à une hausse aussi forte : il estime que l'année prochaine, l'Euribor évoluera autour de 0,2%. Dans tous les cas, nous parlerions de niveaux qui n'ont pas été vus depuis 2014 et 2015.

 

 

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale