La location de bureaux à Madrid augmente de plus de 40%

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 19/04/2022 à 11:45 | Mis à jour le 19/04/2022 à 11:45
Photo : Enrique Dans, CC BY 2.0
Paseo de la Castellana (Madrid)

Le secteur des bureaux laisse la pandémie derrière lui. Environ 130.000 m² se sont loués entre janvier et mars 2022, ce qui représente 40% de plus en un an.

 

 

L'année commence avec d'excellents chiffres de locations de bureaux à Madrid qui, selon les estimations de CBRE, la principale société internationale de conseil et de services immobiliers, avoisineraient les 130.000 m², soit  40% de plus que le même trimestre de 2021

Les entreprises cherchent des bureaux plus modernes

Après la pandémie, les entreprises abandonnent l'attentisme qui prévalait les mois précédents, tandis que la fréquentation des bureaux est en hausse. Nombre d'entre elles ne manquent pas l'occasion de louer, voire de prélouer, des espaces de bureaux dans des bâtiments entièrement rénovés disponibles, notamment ceux situés à l'intérieur de la M-30. Et ce, pour des loyers plus chers, car il s'agit de bureaux qui prennent soin de l'environnement et de la santé des employés, équipés de technologies permettant une flexibilité dans l'utilisation de l'espace.

 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'incertitude générée par l'invasion de l'Ukraine n'a guère affecté les transactions en cours et la nouvelle demande, c'est-à-dire le nombre d'entreprises qui étudient les possibilités de déménager, continue de croître.

Redéfinition complète des espaces de travail

La recherche de bâtiments durables et de qualité s'est intensifiée à la suite de la pandémie et, bien que le télétravail ait gagné du terrain dans la plupart des entreprises, le bureau reste le centre des opérations pour la majorité d'entre elles, même si l'accent est davantage mis sur le bien-être et la santé des employés.

 

En définitive, le retour au bureau a conduit à l'activation de plans de révision des espaces de travail, car la grande majorité des entreprises adoptent des formules hybrides et le bureau "pré-pandémique" n'est plus en phase avec cette nouvelle façon de travailler.

 

Or, bien qu'il existe des entreprises qui ont besoin de moins d'espace car elles ont opté pour moins de présence au bureau et plus de télétravail, la majorité des transactions concernent des déménagements qui impliquent la même surface que dans le bâtiment précédent et, dans un bon nombre de cas, même plus, la nouvelle surface étant deux fois plus grande que la précédente. La reconfiguration des espaces de travail est à l'ordre du jour pour la plupart des entreprises, où les espaces de détente, par exemple, et aussi un ratio plus élevé de m2 par employé sont en hausse.

Les principales opérations de location en dehors de la M30

Les opérations les plus importantes, entre 5.000 et 80.00 m2, ont été signées dans des endroits situés en dehors du M-30, notamment dans la zone de Julián Camarillo. Au sein de la M-30, le secteur juridique est particulièrement actif, comme en témoigne la prélocation de l'immeuble Habana, de plus de 4.000 m2, par Ontier Abogados.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale