Dimanche 15 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Immobilier: Madrid dans le top 10 du dernier Barnes Cities Index

Par Vincent Garnier* | Publié le 25/03/2019 à 17:30 | Mis à jour le 25/03/2019 à 17:45
Photo : tirée du domaine public
madrid

L'agence française Barnes, spécialisée dans l'achat-vente de résidences de luxe, publie chaque année son classement des destinations les plus prisées pour l'investissement immobilier haut de gamme. Présente en Espagne depuis 2016, l'enseigne observe avec intérêt l'évolution du marché local. Madrid est jugée "business friendly" et s'inscrit désormais parmi les capitales européennes les plus attractives.

 


Le Barnes Cities Index 2018 est un classement qui présente les 50 villes les plus attractives dans le monde pour les investisseurs sur le secteur immobilier haut de gamme. Pour 2018, les villes de Hong Kong, New York et Los Angeles se partagent le podium, devant Toronto, Paris, Londres, San Francisco, Sidney et... Lisbonne et Madrid, respectivement en 9e et 10e position. Brexit oblige, la capitale britannique perd en attractivité, pour des acheteurs qui fuient avant tout l'incertitude, fusse-t-elle économique, politique ou liée à des questions de sécurité. Pour des raisons similaires, il n'y a plus trace de Barcelone dans un classement qui historiquement lui a fait la part belle.

 

Madrid est jugée "business friendly"

 

En contrepartie, ce sont donc deux destinations de la péninsule Ibérique qui apparaissent particulièrement avantagées par ce classement, et qui ne seraient pas forcément venues spontanément à l'esprit dans un ranking mondial de l'immobilier de luxe. Pourtant, cela fait déjà plusieurs années que Barnes observe un intérêt croissant pour la capitale espagnole, notamment de la part d'investisseurs d'Amérique latine, Méxicains, Brésiliens ou Vénézuéliens, qui trouvent à Madrid non seulement un refuge de stabilité, mais aussi un pied à terre en Europe particulièrement en ligne avec leurs attentes et besoin. Avec un prix au mètre carré -de 6.000 à 12.000 €/m2, sur Recoletos, Chamartín ou Retiro- bien en deça de certaines autres destinations du Vieux continent, Madrid offre une parfaite connectivité aérienne avec le reste de l'Europe, un environnement économique favorable et une qualité de vie particulièrement appreciée. 

 

20 destinations à suivre en 2019


Qu'ils soient originaires d'Amérique latine, de Chine ou de Russie, pour ne citer que quelques unes des nationalités prisant particulièrement Madrid, le choix de la ville se justifie de plus en plus face à d'autres destinations concurrentes, comme peuvent l'être Paris, Londres ou Genève. De plus en plus de décideurs internationaux, et même français comme on a pu l'observer dernièrement, choisissent l'Espagne pour diriger leurs opérations européennes. "Le cas du Portugal montre l'impact que peuvent avoir les politiques gouvernementales sur les choix d'investissements internationaux", souligne en outre Thibault de Saint Vincent, Président de Barnes International, venu la semaine dernière en Espagne présenter l'étude. Avec une politique fiscale avantageuse, le pays lusophone a su attirer nombre d'expatriés et d'investisseurs. Lisbonne et Porto sont selon Barnes les 2 premières destinations à garder à l'œil pour 2019... devant Madrid. Cet indice des 20 destinations à suivre en 2019, avec Lisbonne, Porto et Madrid en trio de tête, met aussi Montreal, Miami, Londres, Genève, Athènes, Monaco et Biarritz en exergue. 

 

Barnes parie sur l'Espagne et continue son développement dans le pays


"Madrid remplit tous les prérequis pour faire partie des capitales mondiales de référence dans le secteur immobilier", continue le Président de Barnes International. Avec une ouverture en 2016 à Barcelone, puis dans la foulée à Madrid, le spécialiste de l'immobilier de luxe est devenu incontournable sur le secteur du luxe en Espagne. Son développement passe par une 2e ouverture à Madrid, mais aussi à Barcelone, et devrait se concrétiser via le lancement d'agences à Marbella, Séville, Valence, Palma, Ibiza, Tenerife et Andorre. Avec une croissance de 16,7% en 2018, et un chiffre d'affaires global de 4,9 milliards d'euros, la marque s'appuie sur un marché très dynamique, tiré par la hausse du nombre de millionaires dans le monde. Au-delà de la prestation immobilière, Barnes entend devenir un acteur proposant tout un éventail de services à une clientèle sensible à l'immobilier de luxe, mais aussi susceptibles d'investir dans d'autres secteurs, comme l'art, les vignobles, ou les yachts. Son approche globale l'amène à cultiver partout dans le monde des marchés portés notamment par le dynamisme de la clientèle asiatique, les caprices géopolitiques, les modes d'une certaine jet set ou les attentes des businessmen du 21e siècle. 
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
DÉCOUVRIR L'ASIE

10 îles à visiter à Hong Kong

Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles? Nous vous avons fait une sélection des 10 îles à visiter à Hong Kong.

Sur le même sujet