Colocation en Espagne: de moins en moins d'offres, de plus en plus chères

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 03/09/2022 à 16:30 | Mis à jour le 04/09/2022 à 20:09
Photo : Pixabay
Des colocataires mangent ensemble

L'offre d'appartements en colocation a chuté de 45% en un an, parallèlement à la hausse du prix des chambres, allant jusqu'à 20% à Tarragone, Alicante et Malaga. Un tiers de l'offre totale se trouve à Madrid, suivi loin derrière de Barcelone et Valence.

 

Les colocations sont traditionnellement utilisées par les étudiants. Mais elles sont devenues l'une des options préférées de nombreuses personnes, en particulier les jeunes actifs, désireuses de quitter le logement familial. En un an, l'offre de chambres dans toute l'Espagne s'est effondrée, ce qui a entraîné une hausse générale des prix.

Chute de l'offre de 73% à Barcelone

En effet, selon les données du portail immobilier Idealista, l'offre d'appartements en colocation a chuté de 45% en moyenne. Dans certaines grandes villes de province, la baisse a été encore plus forte, avec des chutes de plus de 70% à Palma (-78%), Barcelone (-73%) et San Sebastian (-71%). Elles sont suivies par des réductions à Malaga (-62%), Madrid (-59%), Guadalajara (-55%), Alicante (-54%), Tarragone (-53%) et Gérone (-53%).

Une colocation peut atteindre 460 euros par mois dans les villes les plus chères

Des prix qui explosent

En conséquence de la baisse de l'offre, le marché immobilier a connu des hausses des prix de location au cours des 12 derners mois, avec des augmentations atteignant 20% à Tarragone, Alicante et Malaga. Viennent ensuite les hausses de Valence (18%), Santander (16%), Alicante (15%), Guadalajara, Barcelone et Madrid (14% dans les 3 cas), San Sebastian (13%), Santa Cruz de Tenerife (13%), Lleida (11%), Huelva (11%) et Tolède (10%), qui affichent des hausses à deux chiffres.

 

Par contre, dans d'autres villes, les chambres disponibles sont plus nombreuses qu'il y a un an. La plus forte augmentation a eu lieu à Albacete, où les personnes cherchant à louer une chambre ont 50% de choix en plus. Elle est suivie par des hausses à Cordoue (20%), Castellon de la Plana (13%), Cáceres (13%), Almeria (11%), Santa Cruz de Tenerife (8%), Palencia (7%) et Segovia (3%). Plus d'offres veut souvent dire baisse des prix et c'est le cas à Ciudad Real (-4%), Avila (-3%) et Palencia (-1%). Dans la ville de Valladolid, les prix n'ont pas bougé.

Un tiers de l'offre totale de chambres à louer en Espagne se trouve à Madrid

Saint-Sebastien, Barcelone et Madrid, les plus chères

Saint-Sébastien est la ville où les loyers des chambres sont les plus chers d'Espagne, atteignant une moyenne de 460 euros par mois. Elle est suivie de Barcelone (450 euros), Madrid (420 euros), Palma (400 euros), Bilbao (370 euros), Malaga (350 euros) et Pampelune (350 euros). Ciudad Real est, en revanche, la ville la moins chère parmi celles analysées par idealista (175 euros par mois), suivie de Palencia (200 euros), Jaén (200 euros), Caceres (200 euros) et Avila (210 euros).

Plus de 50% des  colocations à Madrid, Barcelone et Valence

Les données du portail Idealista montrent également qu'un tiers de l'offre totale de chambres à louer en Espagne se trouve à Madrid. Ce pourcentage est beaucoup plus élevé que celui de Barcelone (10 %), qui est la ville suivante en Espagne avec la plus grande part de marché. Le podium est complété par Valence, avec 9% du total en Espagne. Viennent ensuite les villes de Séville (6%), Grenade (4%), Saragosse (4%), Salamanque et Cordoue (3% chacune).

Le profil des colocataires

Le profil des colocataires en Espagne est similaire à celui de l'année dernière, bien que l'âge moyen ait encore augmenté d'un an pour atteindre 34 ans : les colocataires vivent dans le centre des grandes villes, ne fument pas et ne possèdent pas d'animaux domestiques.

Âge moyen de 42 ans à Vitoria et 26 ans à Valence

L'âge moyen des habitants d'un appartement en colocation varie en fonction de la zone géographique. Vitoria, Oviedo et Ávila se partagent les habitants les plus âgés, avec un âge moyen de 42 ans. Elles sont suivies par Palma, Huelva et Palencia avec 40 ans d'âge, puis par les villes de León et Alicante avec 39 ans d'âge. À Madrid, l'âge moyen est de 32 ans, tandis qu'à Barcelone, il atteint 34 ans.

 

En revanche, dans d'autres régions, l'âge moyen des personnes qui louent des chambres est plus bas. Valence a les habitants les plus jeunes (26 ans), suivie de Castellón de la Plana (27 ans), Santander (27 ans), Salamanque (29 ans), Séville (29 ans), Jaén, Grenade et Saragosse (30 ans dans les 3 cas).

Sur le même sujet
Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale