Lundi 21 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les Espagnols parlent anglais comme des pieds -les Français, pas mieux

Par Vincent Garnier* | Publié le 12/11/2018 à 09:43 | Mis à jour le 12/11/2018 à 09:56
enseignement anglais espagne

C'est la conclusion que l'on pourrait tirer du dernier indice du niveau d'anglais des écoles publié par EF, une étude qui analyse l'assimilation des compétences en anglais des lycéens dans 88 pays dans le monde.

 

La deuxième édition de l'indice du niveau d'anglais des écoles publié par EF (EF pour Education First, du nom de cette société spécialisée dans les séjours linguistiques), mesure les niveaux de compétence en lecture et écoute de 260.000 étudiants inscrits dans des centaines d’écoles et d’universités partenaires de EF, dans 26 pays ou régions.

 

L'enseignement bilingue ne fait pas ses preuves

"L’Europe possède, de loin, le niveau d’anglais le plus élevé de toutes les régions du monde et le score moyen de la région s’est légèrement amélioré depuis l’année dernière, et ce en dépit d'une base élevée", relève l'étude. En 2018 l'Espagne arrive à la 32e place du classement, la pire depuis 2011. "Plus de 350 écoles primaires publiques à Madrid et 180 autres écoles primaires privées sont bilingues et proposent un enseignement en anglais et en espagnol", commente EF. Et d'ajouter : "Une étude universitaire a pourtant émis l'an dernier des réserves au sujet de l'efficacité de ce projet d'éducation bilingue. À Madrid, certains étudiants qui avaient fait leurs études scientifiques en langue anglaise avaient un niveau de connaissance scientifique inférieur à celui de leurs pairs vers à la fin de l'école primaire". La Navarre, le Pays Basque et la Communauté de Madrid sont les régions qui s'en tirent le mieux, en dépit d'une note moyenne médiocre.

 

niveau anglais par pays
Source : EF

 

L'Espagne, l'Italie et la France, bons derniers de l'UE

Si EF met en doute l'efficacité des sections bilingues proné dans une bonne partie de l'Espagne, les résultats en France ne sont pas plus encourageants, loin de là. Les adeptes de la langue de Molière se classent à la 35e place, quand il s'agit de parler la langue de Shakespeare. "L’Italie et la France ont vu leur niveau de compétences en anglais des adultes augmenter depuis l’année dernière, mais pas suffisamment pour changer leurs positions régionales. Les deux pays sont à la traîne par rapport aux autres grandes puissances économiques européennes", analyse EF.

L'Espagne, l'Italie et la France sont bons derniers des pays de l'UE, où la Suède, les Pays Bas, la Norvège, le Danemark et le Luxembourg, font office de bons élèves, tout comme la Finlande, la Slovénie, l'Allemagne, la Belgique et l'Autriche.

 

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

riquita jeu 15/11/2018 - 16:24

Certes l'Anglais est incontournable mais ce n'est pas une langue riche. Il est dommage que l'on fasse croire aux jeunes que s'ils ne parlent pas anglais, ils ne trouveront pas de travail. Le travail passe avant tout par des savoir-faire. Ainsi, les jeunes italiens espagnols ne parlent plus français, les français n'apprennent plus les langues latines.. Paupérisation des cultures européennes. Quand je vais dans un pays européen du sud, je ne veux pas que l'on me parle en anglais. Si je vais en Espagne, je veux parler espagnol et que l'on me parle dans la langue du pays , italien en Italie et réactiver mes connaissances en allemand quand je vais en Allemagne. Si je vais en GB anglais bien sûr. Notre civilisation n'est pas anglo-saxonne. Il est triste de constater que l'on abandonne la richesse culturelle de chaque nation au profit d'une langue globale.

Répondre
Commentaire avatar

Zabo mar 13/11/2018 - 16:41

Bonjour, J'ai vraiment beaucoup de mal à croire à ce genre d'indice. Quel intérêt pour l'EF de dire de telles choses, sauf pour vendre leurs cours. Allez plutôt regarder des études sérieuses qui montrent qu'en fait les Français sont bien meilleurs que ce genre d'enquête souhaite le montrer.

Répondre
Sur le même sujet