Quelles sont les prévisions de l'emploi en Espagne en 2021 ?

Par Perrine Laffon | Publié le 06/07/2021 à 13:00 | Mis à jour le 07/07/2021 à 10:39
Photo : Mario Gogh
personnes dans un coworking

En 2020, l'offre d'emploi se serait réduite de 41,9% en Espagne, mais la fin de l’année en cours est porteuse d’espoir concernant les perspectives d’embauche.

 

Le portail d'offres d'emploi Infoempleo et le groupe spécialisé en ressources humaines Adecco ont présenté la XXIVe édition de leur rapport qui analyse l'offre et la demande du marché de l'emploi dans le pays sur l'année écoulée. Bien évidemment, les chiffres de l'année 2020 sont exceptionnellement conditionnés par la crise du COVID-19, qui s'est traduite sur le marché de l'emploi par un gel de l'activité dans tous les secteurs non essentiels. L'année 2021 représente l'espoir du retour à une certaine normalité. 


Malgré la crise, certains secteurs ont généré de l'emploi

Selon l'étude menée en analysant les offres d'emploi publiées l'année dernière et grâce à une enquête auprès des entreprises, la capacité des entreprises espagnoles à générer des offres d'emploi s'est réduite de 41,9% en 2020, et jusqu'à 70% durant les mois les plus difficiles de l'état d'alerte. La situation économique à laquelle les entreprises doivent faire face suite à la crise sanitaire est à l'origine de 4 licenciements sur 10 en 2020. Environ 70% des entreprises assurent que leur activité s'est réduite l'année dernière, alors que 24,7% d'entre elles ont pu maintenir leur facturation, et seules 5,2% ont vu leur activité augmenter. C'est le cas du secteur des commerces alimentaires de détails (supermarchés inclus), qui a généré le plus d'offres d'emploi (9,5%), suivi du secteur industriel (8,2% des offres) ainsi que du secteur de la santé (7,8% des offres, soit plus de 5 points par rapport à l'année précédente).


4 entreprises espagnoles sur 10 prévoient d'embaucher

Selon les experts, les derniers mois de l'année 2021 seront déterminants pour le futur économique du pays, compte tenu de l'avancée du plan de vaccination, l'arrivée des premières aides européennes, et la réactivation progressive du tourisme. Pour Santiago Soler, secrétaire général du groupe Adecco, "toutes les prévisions indiquent que la fin du troisième trimestre devrait représenter le début de la normalité et de la récupération, lorsque la majorité de la population sera vaccinée. D'ailleurs, 4 entreprises sur 10 prévoient d'embaucher". 

Cependant les professionnels interrogés se montrent plutôt pessimistes et méfiants au sujet de l'évolution de la situation du marché de l'emploi espagnol : 47% des personnes qui ont un emploi pensent qu'elles peuvent le perdre durant l'année 2021 à cause des conséquences économiques de la pandémie et des mesures sanitaires. Et près de la moitié des professionnels actuellement à la recherche d'un emploi pensent qu'ils ont très peu de chances d'être employés.

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale