30% des chômeurs de longue durée en Europe sont en Espagne

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 19/04/2022 à 12:00 | Mis à jour le 20/04/2022 à 12:07
Photo : Gerd Altmann - Pixabay
silhouettes de chômeurs

L'Espagne est en tête du taux de chômage de l'Union européenne et est également le pays qui compte le plus grand nombre de chômeurs de longue durée.

 

Selon les données d'Adecco, en Espagne, il y a 912.000 personnes qui n'ont pas travaillé depuis au moins deux ans, ce qui représente 29,4 % des 3,1 millions de chômeurs de longue durée en Europe, fin 2021. En d'autres termes, l'Espagne concentre pratiquement un chômeur de longue durée sur trois dans l'ensemble de l'UE.

Cadres supérieurs et travailleurs peu qualifiés, profil du chômeur longue durée

En outre, Adecco souligne que cette catégorie de chômage cumule trois trimestres consécutifs d'augmentations et qu'il s'agit "d'une situation qui ne s'est pas produite depuis 2014". Une situation qui touche surtout deux groupes: les cadres supérieurs et les travailleurs peu qualifiés, et ce, quel que soit leur âge.

 

L'étude insiste également sur le fait que les pays dont la population est beaucoup plus importante que l'Espagne (47,4 millions d'habitants) comptent moins de chômeurs de longue durée. Ce sont les cas de l'Allemagne, avec 245.900 chômeurs de longue durée (et 83,2 millions d'habitants) ou de la France, avec 348.900 chômeurs depuis au moins deux ans (et 67,3 millions d'habitants).

 

Adecco ajoute que "les 912.000 chômeurs de longue durée en Espagne équivalent à la somme de ce groupe en Suède, au Danemark, en Finlande, en Pologne, en République tchèque, en Hongrie, aux Pays-Bas, en Autriche, en Roumanie, au Portugal, en Belgique, en Bulgarie, en Grèce , la Croatie, Chypre, la Lettonie et la Lituanie ensemble ». Adecco qualifie ces données de "dramatiques" et recommande "de dépasser les schémas traditionnels d'approche des politiques actives de l'emploi, infructueux dans leurs dernières manifestations".

 

graphiques d'Adecco sur les chômeurs longue durée
Source Adecco

En Espagne, les chômeurs de longue durée représentent 27% du total

D'autre part, l'étude explique que les chômeurs qui n'ont pas travaillé pendant au moins deux ans en Espagne représentent 27% du total des chômeurs du pays, après avoir augmenté de trois points de pourcentage par rapport à 2020. Il s'agit du quatrième chiffre le plus élevé de l'UE, seulement dépassés par ceux de la Grèce (40,6%), de l'Italie (34,5%) et de la Bulgarie (28,4%).

 

En revanche, la moyenne communautaire s'élève à 20,2 %, alors que dans des pays comme la Suède (6,7%) ou le Danemark (7,6 %), le chômage de longue durée représente moins de 8 % de la population totale au chômage.

Andalousie et Baléares, les deux opposés de l'Espagne

Parmi les communautés autonomes, l'Andalousie a la plus forte proportion de chômeurs de longue durée, 31,1 %, suivie des Asturies, 30,5 %. Au-dessus de la moyenne nationale, bien qu'en dessous de la barrière des 30 %, se trouvent les îles Canaries, Castille-La Manche, Murcie, la Communauté valencienne et Castille-et-León. Seule les Baléares est la communauté autonome ayant le moins de chômeurs de longue durée, avec 18%.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale