Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Elections anticipées en Andalousie suite à la dissolution du parlement

Par Kristen Collie | Publié le 09/10/2018 à 14:48 | Mis à jour le 09/10/2018 à 14:52
Photo : Copie d'écran Youtube
susana diaz

La présidente de la Junte d'Andalousie, Susana Díaz, a signé, lundi 8 octobre, le décret de dissolution du Parlement et l'appel aux élections du 2 décembre, afin de garantir "plus de sécurité, plus de stabilité et plus de certitude".


La 10e législation du parlement andalou est arrivée à la fin de sa mandature ce lundi 8 octobre. L’annonce a été faite par la présidente de la région, la socialiste Susana Diaz, à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire lors duquel elle a procédé à la signature du décret annonçant la dissolution du Parlement andalou.  

En cause "l'impossibilité de faire avancer l'approbation des budgets", selon Diaz. Elle a justifié cette décision afin "de ne pas mettre en péril les lois fondamentales telles que la loi andalouse sur l'égalité ou le changement climatique", ainsi que "les mesures adoptées par le conseil des gouverneurs telles que les plans d'emploi, le développement des enseignants personnel de santé, ou l'incorporation de 17.000 personnes à charge supplémentaires".

Les analystes politiques observent que l'avancée de la date des élections a lieu dans un contexte de montée en puissance de l'opposition et des risques d'érosion du socialisme en Andalousie.

Kristen Collie

Kristen Collie

Franco-britannique diplômé d’un Master en Histoire sciences et techniques et étudiant en Master de journalisme sportif à l’Ecole du journalisme de Nice. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

FOCUS

TRADITION - Noël en Espagne

Pour les grands comme pour les petits, le Noël typiquement espagnol comporte de nombreuses traditions et distractions susceptibles d’enchanter cette période de l’année.

Sur le même sujet