Dimanche 8 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

A. de Fontanges: "Être utile pour la communauté française"

Par Céline Bergeron | Publié le 06/05/2019 à 14:00 | Mis à jour le 07/05/2019 à 09:56
Photo : DR
antoine fontanges association Entraide française Madrid

Antoine de Fontanges a un sens du dévouement très développé. Installé en Espagne depuis 20 ans, il préfère parler des autres plutôt que de lui. Portait d’un homme avenant et engagé qui se raconte à travers son action pour l’association l’Entraide française.

 

Arrivé en Espagne en 1999 pour un Volontariat de Service National en Entreprise (l’ancêtre du V.I.E) à Pampelune, il n’en est jamais reparti. Cette expérience en Espagne ne devait durer que 16 mois. Il s’installera finalement dans ce pays d’adoption après y avoir rencontré sa femme. Il se tourne alors vers Madrid où il vivra pendant un an puis partira à la découverte de Séville pendant 4 ans. Pourtant, la capitale lui manque. A l’occasion d’une opportunité professionnelle, il retourne auprès de la "ville où la gaieté est communicative". Il dirige aujourd’hui l’antenne espagnole de la maison Bragard, entreprise de textile haut de gamme pour l’hôtellerie. 


Venir en aide aux autres est plus facile quand on a commencé dès le plus jeune âge

Pour ce philanthrope, le bénévolat a toujours fait partie intégrante de sa vie. Scout depuis son enfance, il a toujours donné de son temps et son énergie pour les autres. Antoine est désormais trésorier de l’Entraide française, où il officie depuis 8 ans. Cette association œuvre depuis près de 170 ans au développement et au soutien de la communauté française à Madrid. Infatigable, il vient également d’intégrer l’équipe de l’Ordre de Malte de Madrid. Pour gérer toutes ces activités, il faut donc une bonne dose de passion. Il le confesse, il a besoin de se sentir utile, de faire quelque chose pour les autres et explique simplement que "venir en aide aux autres est plus facile quand on a commencé dès le plus jeune âge".


Nous avons un objectif commun : soutenir la communauté française

Après 20 ans de résidence en Espagne, Antoine se définit toujours comme "100 % français". C’est donc en toute logique qu’il s’est tourné vers l’Entraide française pour "être le plus utile possible pour la communauté française. Avec l’Entraide, l’objectif est d’aider ceux qui sont dans le besoin et de les accompagner à reconstruire un projet de vie". Pour cela, les membres de l’association sont un élément moteur. "L’équipe est composée de personnes très variées. On se connaît tous bien et même si nous avons des opinions différentes, nous avons tous un objectif commun : soutenir la communauté française" explique t-il. 


Aider des personnes en difficulté à s’acquitter de leur loyer, de bénéficier d’une aide médicale, alimentaire ou scolaire

Très investi dans son rôle de trésorier au sein de l’Entraide, Antoine reconnaît bien volontiers qu’il n’est pas chose simple de maintenir et optimiser le budget. C’est un peu le nerf de la guerre. Mais c’est grâce à cette bonne gestion en partenariat avec les membres du bureau que l’association permet, entre autres, d’aider des personnes en difficulté à s’acquitter de leur loyer, de bénéficier d’une aide médicale, alimentaire ou encore un aide scolaire. 

Lorsqu’il évoque les actions de l’Entraide, une fierté sincère s’échappe de cet homme distingué. Son attache à l’association est authentique. "L’association vient en aide à plus de 200 personnes par an", souligne-t-il. C’est une grande satisfaction pour Antoine car il sait que cela implique une belle solidarité de l’équipe et surtout une aide nécessaire pour des personnes qui ont besoin d’un accompagnement. Auprès des bénéficiaires, c’est le comité d’aide sociale qui intervient. Cela ne fait aucun doute pour Antoine : "Le comité d’aide sociale est au cœur de l’Entraide". Une assurance de plus pour continuer ce travail de longue haleine et permettre aux personnes démunies de retrouver un logement ou un emploi. Notre homme altruiste constate à regret que beaucoup de personnes n’arrivent pas à payer le chauffage. "Par la suite, la pauvreté énergétique se développe en maladie chronique" car sans chauffage, l’humidité se développe dans les habitations et entraine pour ses locataires des maladies respiratoires, notamment chez les enfants.


Tourné vers l’avenir

Les aides publiques ne représentent qu’une petite partie, il faut donc réussir à faire connaître l’association pour pérenniser les dons et les projets. "Désormais, nous souhaitons réussir à attirer plus de monde sur les événements que nous organisons. On commence à avoir de nouveaux publics". Et l’association essaie de varier les activités. La vente de Noël reste le rendez-vous majeur mais il y a aussi les représentations théâtrales, les dîners de gala (le 18 juin cette année), la boutique en ligne de produits solidaires… Antoine précise que "l’utilisation des réseaux sociaux nous a permis de nous faire connaître auprès des Espagnols".  

Une chose est certaine, Antoine aime la générosité. Que ce soit à travers son action au sein de l’Entraide ou ses connaissances inépuisables de l’Espagne, il n’hésite pas à prendre son temps pour partager son expérience. S’imaginer vivre ailleurs qu’à Madrid ? Cela semble très difficile car "ici la qualité de vie est unique".

celine bergeron

Céline Bergeron

Journaliste passionnée! Spécialisée dans le journalisme de proximité et le journalisme de solutions pour transmettre, raconter et informer. Exploratrice du monde et de ses cultures, toujours à la recherche de défis inexplorés et d'expériences insolites.
0 Commentaire (s)Réagir

Entreprise

Barcelone Appercu
TRANSPORT

Yann Monod: "Déjà 5 millions de voyageurs LGV entre France-Espagne"

C’est le fruit de la coopération franco-espagnole entre RENFE et SNCF. Depuis les travaux de connexion des lignes à grande vitesse des 2 pays, le nombre de voyageurs n’a cessé d’augmenter.

Vivre à Madrid

HISTOIRE

Les Gitans d’Espagne, hier et aujourd’hui

D’où viennent-ils? Quels ont été leurs rapports avec les autorités et la population de la Péninsule à travers les siècles? Qu’apportent-ils à la culture espagnole? Quelle est leur situation actuelle?

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO

Sur le même sujet