Mardi 31 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Célébration à Madrid de l’amitié franco-allemande

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 24/01/2020 à 11:44 | Mis à jour le 24/01/2020 à 11:52
Photo : Ambassade de France en Espagne
Madrid amitié franco-allemande

56 ans après la signature du traité de l'Elysée visant à sceller la réconciliation franco-allemande, un nouvel accord a été signé par Emmanuel Macron et Angela Merkel à Aix-la-Chapelle. Ce traité vient d’entrer en vigueur et les 2 pays l’ont fêté à l’ambassade de France.


Beaucoup se souviennent de la fameuse poignée de main du président de la République français François Mitterrand et du chancelier allemand Helmut Kohl, lors de la commémoration à Verdun des 70 ans de la Première Guerre mondiale. Ce geste, qui pourrait paraitre anodin, était devenu le symbole de la réconciliation franco-allemande, d’autant que quelques mois plus tôt, l'Allemagne n'avait pas été invitée au quarantième anniversaire du débarquement en Normandie.

Cette poignée de main rappelle la moins connue embrassade du chancelier Konrad Adenauer et du général de Gaulle, lors de la signature du Traité de l'Elysée, le 22 janvier 1963, un texte symbolique dont l’objectif était de sceller l'amitié franco-allemande.  

Et c’est précisément parce que le Traité de l’Elysée de 1963 était resté trop symbolique que le président Macron a décidé d’établir un nouveau traité, plus "concret" qui instaure une plus grande coopération entre les deux pays dans plusieurs domaines précis. C’est pourquoi le 22 janvier 2019, 56 ans jour pour jour après le Traité de l'Élysée, le président Macron et la chancelière Angela Merkel signent à Aix-la-Chapelle un nouvel accord, baptisé "traité sur la coopération et l'intégration franco-allemande". Ce dernier prévoit ainsi de renforcer les liens entre l'Allemagne et la France au travers de 15 projets prioritaires, notamment en matière de politique économique, étrangère et de sécurité, d'éducation, de culture, de recherche ou de technologie.

L’ambassadeur de France en Espagne, Jean-Michel Casa, a tenu à fêter en compagnie de son homologue allemand, Wolfgang Dold, le 1er anniversaire de ce Traité d’Aix-la-Chapelle et le 57e anniversaire du Traité de l’Elysée. Comme l’a souligné l'ambassadeur, "entre l’Allemagne et la France, c’est désormais par le traité d’Aix-la-Chapelle qu’un nouveau chapitre s’est ouvert". Un accord d’autant plus important "au moment où l’Europe est menacée par les nationalismes, bousculée par un Brexit douloureux, et préoccupée par le climat, le numérique, le terrorisme ou l’immigration, des chocs qui percutent souvent le modèle européen, et interrogent notre identité".

 

Nous ne pouvons parler du franco-allemand sans nous réjouir et célébrer la place et le rôle positif pris par l’Espagne

Et comme aucun succès européen ne peut se construire dans l’isolement, cette célébration en Espagne prend tout son sens et une représentation des autorités espagnoles était invitée. "Nous ne pouvons parler du franco-allemand –explique l’ambassadeur de France en Espagne- sans nous réjouir et célébrer la place et le rôle positif pris par l’Espagne ces dernières années. Les liens étroits entre nos trois pays, qui partagent le même destin européen, se sont considérablement renforcés. L'Espagne y apporte son engagement, son dynamisme économique, sa langue à vocation universelle. L'Espagne nous enrichit de son ouverture sur l'Amérique latine, de son engagement méditerranéen, qu'elle partage avec la France, et de son europhilie profonde. L’Espagne est devenue un poids lourd de la construction européenne et un partenaire précieux et indispensable, nos initiatives à trois en témoignent, notamment dans le domaine de la Défense, avec le projet d’avion de combat du futur". 

Nous vous recommandons

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager

Sur le même sujet