Voici à quoi ressemblera la Puerta del Sol de Madrid après un an de travaux

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 27/02/2022 à 10:46 | Mis à jour le 27/02/2022 à 11:02
Photo : Voilà ce à quoi ressemblera la Puerta des Sol de Madrid, après les travaux de rénovation qui débutent en mars en 2022 / Ayuntamiento de Madrid
Maquette de la Puerta des sol à Madrid après les travaux de rénovation en 2022

Rebelote. La place emblématique de Madrid sera dans quelques jours à nouveau en travaux pour au moins un an. Le Conseil municipal vient de donner son feu vert à la future Puerta del Sol et les rues qui y convergent. Un espace entièrement piétonnier, plus ordonné et qui élimine la "baleine de Sol", cette structure en verre de Cercanías.


On commence à être habitués à voir, pour ne pas dire subir, des travaux sur la Puerta del Sol. Mais, cette fois, il s’agit d’une rénovation complète de la place et de ses alentours. D’ailleurs, la réforme, dont les travaux commenceront en mars prochain, représente un investissement de 10,7 millions d'euros.

Ainsi, la rénovation prévoit la piétonisation complète et définitive de la place et de toutes les rues qui y convergent. Dans le même temps, l’idée est de récupérer l’espace, pour qu’elle redevienne cette place diaphane et ouverte qu’elle était autrefois. 

 

puerta sol madrid
La baleine de Sol, entourée de controverses son installation, sera supprimée / Xauxa Håkan Svensson, CC BY-SA 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0>, via Wikimedia Commons

 

La baleine de la Puerta del Sol sera démontée

Adieu, donc, à la fameuse baleine de Sol, entourée de tant de controverses depuis qu’elle avait été installée. La structure en acier et verre qui donne accès à Cercanías n'aura donc duré que 13 ans. A sa place, une enceinte entièrement vitrée, de forme ovale, permettra une vue complète de la place, à la différence de la "baleine" qui constituait l'un des obstacles qui empêchaient une vue complète de l'espace. 

 

puerta sol madrid
L'accès aux Cercanias se fera par une enceinte entièrement vitrée, de forme ovale / Ayuntamiento

 

Un espace plus ordonné

Le projet introduit un critère d'ordre dans les éléments présents sur la place, qui sera bordée du côté nord par une ligne de bancs qui intégrera également les escaliers menant au métro. Aux deux extrémités seront installées les statues de la Mariblanca (à l'extrémité de la Calle Arenal) et celle de l'ours et l’arbousier (à l'extrémité de la Calle Alcalá).

En outre, une fontaine de forme ovale remplacera les deux fontaines existantes et abritera la statue équestre de Charles III. Les kiosques seront regroupés aux deux extrémités de la place dans de nouveaux pavillons de verre.

Parallèlement à cet axe, la piste cyclable reliant la Calle Mayor à la Carrera de San Jerónimo sera aménagée. Pour leur part, les ascenseurs, qui ne pouvaient être bougés, resteront à leur emplacement actuel mais changeront de structure extérieure, qui sera similaire à celle des kiosques et du pavillon d'accès à Cercanías. Concernant l'éventuelle absorption de chaleur, le responsable du projet a précisé que le verre aura un traitement pour atténuer le rayonnement solaire.

 

puerta sol madrid
Une ligne de bancs reliera les deux extrémités de la place, où seront installées les statues de la Mariblanca et celle de l'ours et l’arbousier / Ayuntamiento


Le projet prévoit également le pavage complet des sols, avec des pavés de granit de différents formats et tonalités en fonction de leur adéquation au lieu et des différentes façons d'utiliser l'espace. Les dalles et les pavés seront suffisamment épais pour résister à l’usure du temps.

De Madrid al cielo

Comme curiosité, la nouvelle place fera un clin d'œil au célèbre ciel de Madrid. D'une part, une série de points lumineux irréguliers seront placés à l'intérieur de la fontaine pour simuler les étoiles. De l’autre, au centre de la place, le pavage simulera les rayons du soleil au moyen d'inserts en laiton, en allusion au nom de la place. Quant à la plaque marquant le kilomètre 0 des routes nationales, elle sera mise en valeur grâce à une série de dalles qui formeront une grande rose des vents autour d’elle, donnant plus de pertinence à ce lieu emblématique.

Pour renforcer la sécurité, tout en respectant le charme de la place, celle-ci sera équipée de bornes rétractables qui permettront également de retirer les éléments en béton actuellement placés par les services de sécurité pour contrôler l'accès. En outre, l'éclairage sera entièrement rénové, retrouvant les lampadaires que la place avait dans la première moitié du XXe siècle, adapté aux critères contemporains d'efficacité énergétique.

puerta sol madrid
Cette rénovation prétend redonner à la Puerta del Sol son rôle méditerranéen de place centrale / Ayuntamiento

Une place au soleil

En définitive, cette rénovation prétend redonner à la Puerta del Sol son rôle méditerranéen de place centrale, un grand forum urbain commun où pourront se dérouler toutes sortes d'activités compatibles avec la fonction commerciale, de loisirs et de rencontre. En revanche, ce dont la place manquera cruellement, c’est de verdure. Pas un arbre, ni même de grandes jardinières n’ont été autorisées par la commission du patrimoine local. La Puerta del Sol portera bien son nom. 

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale