Samedi 16 janvier 2021

La stratégie madrilène face au virus : bonne ou mauvaise idée ?

Par Perrine Laffon | Publié le 09/11/2020 à 18:00 | Mis à jour le 10/11/2020 à 09:12
Photo : Creative Commons Comunidad de Madrid https://www.flickr.com/photos/comunidaddemadrid/49841200096/
coronavirus madrid

La région de Madrid est la seule communauté autonome de la Péninsule à avoir opté pour le confinement uniquement certains jours.

Depuis la déclaration du nouvel état d'alerte en Espagne, chaque président de région est libre d'appliquer des mesures plus ou moins strictes pour freiner la pandémie. Alors que toutes les communautés autonomes ont appliqué un confinement régional ou municipal et que certaines réclament même au gouvernement un confinement au domicile, la Communauté de Madrid se différencie en appliquant seulement un confinement ponctuel. La mobilité est réduite les week-ends à fort risque de mouvements comme ce week-end du pont de l'Almudena ou comme cela fut le cas pour celui du 1er novembre.

Baisse de l'incidence de l'épidémie à Madrid

Avant l'application de toutes ces nouvelles mesures, la région de Madrid enregistrait début octobre autour de 25.000 nouveaux cas quotidiens et présentait une incidence cumulée qui frôlait les 800 cas de Coronavirus pour 100.000 habitants. Un mois plus tard, le nombre de nouveaux cas a chuté de 60% selon les chiffres du gouvernement régional, et l'incidence cumulée du virus sur les quatorze derniers jours est descendue en dessous des 400 cas pour 100.000 habitants. Au 5 novembre 2020 le rapport quotidien de la Communauté de Madrid sur l'épidémie fait état de 1.234 nouveaux cas sur les dernières 24 heures. Le gouvernement régional, satisfait des premiers résultats de sa stratégie, a annoncé de nouvelles mesures qui permettent de poursuivre la même ligne de conduite.

La solution intermédiaire de Madrid

La présidente de la région Isabel Díaz Ayuso a confirmé sa volonté de maintenir le confinement ponctuel à Madrid et rejette l'idée d'un confinement strict à domicile : "Nous n'allons pas stopper l'activité commerciale ni confiner les personnes". Une feuille de route qui diffère radicalement de celle de Barcelone par exemple, où tous les restaurants, salles de sports et centres culturels sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Ayuso a expliqué qu'il fallait lutter contre le virus avec des solutions intermédiaires, pas en fermant et rouvrant continuellement les commerces. L'objectif est de sauver l'économie et la campagne de Noël tout en réduisant la courbe de l'épidémie. "Nous ne pouvons pas renvoyer les serveurs, les commerçants, demander aux autonomos de fermer ... nous sommes sur le bon chemin" a-t-elle déclaré.

Le département Santé de la région va présenter son plan d'action pour affronter l'épidémie en hiver, axé sur de nouvelles campagnes et sur une hausse des tests de covid dans la région.

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
Coronavirus

Six sites pour passer sa quarantaine en Thaïlande à jouer au golf

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) a dévoilé mercredi une liste de six complexes hôteliers avec parcours de golf où les voyageurs entrant en Thaïlande pourront passer leur quarantaine obligatoire

Sur le même sujet