TEST: 2271

Déconfinement: réouverture de certains commerces & services en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 04/05/2020 à 19:08 | Mis à jour le 04/05/2020 à 19:12
Photo : Anna Shvets
coronavirus déconfinement espagne

L'Espagne démarre avec prudence son plan de sortie du confinement. Le décret détaillant les conditions de la phase 0 et de la phase 1 a été publié dimanche au journal officiel. 

 

Depuis samedi 2 mai, les habitants sont autorisés à sortir de chez eux pour prendre l'air et pour réaliser une activité physique, sous certaines conditions et en respectant des horaires distribués en fonction de leurs tranches d'âge. Depuis hier, le gouvernement espagnol a lancé la phase 0 de son plan de déconfinement sur l'ensemble du territoire. Les îles de Gomera, El Hierro, La Graciosa (aux Canaries), et l'île de Formentera (aux Baléares) entament directement la phase 1, puisqu'il s'agit de territoires actuellement isolés et bien moins touchés par la crise sanitaire du Covid-19.


Réouverture de la restauration à emporter

Depuis le début de l'état d'alerte en Espagne, seuls les restaurants possédant un service de livraison à domicile pouvaient réaliser des commandes, en respectant des règles d'hygiène précises pour la confection et la livraison des plats. Désormais, les établissements sont autorisés à réaliser de la vente à emporter, en suivant des mesures de sécurité : les commandes des clients doivent être reçues au préalable par téléphone afin d'éviter les agglomérations de personnes, et les clients devront respecter des distances de sécurité pour aller récupérer leur commandes. Ils ne pourront bien évidemment pas consommer à l'intérieur des établissements et ne pourront pas non plus utiliser les toilettes. 


Réouverture des petits commerces

Les commerces d'une surface inférieure à 400 mètres carrés peuvent rouvrir leurs portes en respectant certaines conditions. Les clients doivent être reçus uniquement sur rendez-vous, à concerter au préalable par mail ou par téléphone. L'accès au commerce est limité à une seule personne par employé. Une distance de sécurité de deux mètres doit être établie entre les personnes, et le port du masque est obligatoire si ces conditions ne peuvent pas être respectées. Le client doit quant à lui se présenter seul au rendez-vous. Les commerçants doivent suivre des mesures strictes d'hygiène, telles que la désinfection quotidienne de toutes les surfaces, des vêtements et des cabines d'essayage après chaque usage, ou la présence obligatoire de gel hydroalcoolique. La difficulté et le coût de la mise en place de ces conditions poussent certains entrepreneurs à attendre les prochaines phases du déconfinement avant de rouvrir, pour des raisons de rentabilité et d'organisation. 


Mesures d'hygiène dans les transports

Depuis lundi, le port du masque pour couvrir la bouche et le nez est obligatoire pour utiliser les transports en commun. Le gouvernement a lancé la distribution massive de masques dans les points stratégiques d'accès aux transports, bien qu'il soit recommandé de porter son propre masque afin de pouvoir accéder aux stations dans lesquelles ils ne sont pas distribués. D'autre part, la capacité d'accueil du métro, des trains et des bus est réduite de 50% : un siège sur deux pourra être utilisé, afin de respecter les distances de prévention entre les personnes. 


Prévision de la phase 1 pour le 11 mai

Le gouvernement espagnol a également publié les mesures de la phase 1 dont peuvent bénéficier dès cette semaine certaines îles des Baléares et des Canaries (Formentera, Gomera, El Hierro, La Graciosa), et qui seront étendues à tout le territoire espagnol le lundi 11 mai, sauf avis contraire. À partir de cette date, les réunions par groupe de 10 personnes, tant dans les domiciles privés qu'à l'extérieur, seront autorisées. Il sera donc possible de retrouver ses amis et sa famille, mais il est demandé de respecter les distances entre les personnes et d'appliquer les mesures d'hygiène comme la désinfection des mains. Dès le lancement de cette phase du déconfinement, les conducteurs pourront transporter un passager dans leur véhicule privé, qui devra voyager à l'arrière ; les personnes résidant dans le même foyer pourront toutes se déplacer dans le même véhicule. D'autre part, les veillées funéraires seront autorisées par groupe de quinze personnes (dix personnes dans les lieux fermés), et les lieux de cultes pourront à nouveau accueillir leurs fidèles dans la limite d'un tiers de la capacité habituelle. 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale