Dimanche 9 août 2020

Coronavirus : nouveau protocole du ministère de la Santé en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 26/02/2020 à 12:00 | Mis à jour le 27/02/2020 à 08:55
Photo : Le ministre de la Santé espagnol, Salvador Illa / Moncloa
coronavirus espagne

Face à la propagation du coronavirus COVID-19 en Europe, le ministère de la Santé espagnol s'est réuni mardi avec les responsables des communautés autonomes du pays pour faire un point sur l'épidémie et établir un protocole d'action commun sur tout le territoire espagnol.

 

Neuf nouveaux cas de personnes porteuses de coronavirus en Espagne ont été confirmés dans les dernières 36 heures. Il s'agit de quatre touristes italiens dans un hôtel de Tenerife aux Canaries, ainsi que les premiers cas confirmés sur la péninsule espagnole : deux à Madrid, deux à Barcelone et un autre à Castellon. Les deux premiers cas qui avaient été identifiés aux Canaries et à Majorque aux Baléares sont déjà remis de l'infection.


Ne pas voyager dans 6 pays à risque

Le ministère de la Santé espagnol a voulu rassurer la population en rappelant que le coronavirus est un virus contagieux mais d'un très faible niveau de gravité pour les personnes en bonne santé. Pour contenir l'épidémie et protéger les personnes les plus vulnérables, les autorités ont annoncé la décision d'élargir la zone considérée "à risque" vers laquelle il est fortement déconseillé de voyager. Désormais, cette zone inclut en plus de la Chine, le Japon, la Corée du Sud, Singapour, l'Iran et le nord de l'Italie (Lombardie, Vénétie, Piamonte et Émilie-Romagne).
 

Élargissement des tests et des cas suspects

Les autorités sanitaires espagnoles ont aussi pris la décision de redéfinir les cas suspects à contrôler. Jusqu'à présent, les tests étaient pratiqués à toute personne présentant des symptômes respiratoires forts et de la fièvre, et ayant été en contact avec une personne infectée par le virus dans les 14 derniers jours. Désormais, toutes les personnes souffrant d'une infection respiratoire de type pneumonie pour laquelle aucune origine connue n'a pu être identifiée seront elles aussi soumises à une analyse afin de vérifier qu'elle ne soient pas porteuses du virus COVID-19, qu'elles aient voyagé ou non dans un pays à risque. 


Information et prévention renforcées

L'État espagnol s'est voulu rassurant face à l'épidémie du coronavirus, et redouble les mesures de prévention pour éviter la propagation du virus. Les informations sur les mesures d'hygiène à adopter par les voyageurs vont être renforcées dans les ports et les aéroports. Différents plans d'action ont été définis avec les responsables régionaux afin de pouvoir réagir en fonction des différents scénarios d'évolution possibles de l'épidémie dans les prochaines semaines. Les représentants du ministère de la Santé espagnol ont annoncé qu'ils informeront régulièrement de l'avancée de la situation et de l'évolution des protocoles à adopter grâce à des comptes rendus d'information qu'ils réaliseront de manière hebdomadaire.

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

#MAVIEDEXPAT

L’Espagne sans clichés: la vie quotidienne, de l’entrain à la détente

Analena Maury propose une série de 5 analyses pour découvrir des grands traits -mais également des aspects moins évidents- du caractère espagnol, de la vie quotidienne et des codes du monde du travail

Sur le même sujet