Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des expos à ne pas rater cet été à Madrid 

Par Monique Auxenfans | Publié le 26/07/2018 à 20:40 | Mis à jour le 26/07/2018 à 20:52
expos été madrid 2018

L'été dans la capitale espagnole, c'est l'occasion de profiter des musées et des expositions... Un peu de culture pour faire passer la canicule ! Voici une sélection d'expos temporaires à ne pas rater.

 


BRASSAI - Fundación Mapfre

 

brassai fundacion mapfre

 

La Fondation Mapfre présente jusqu'au 2 septembre une grande exposition du photographe français (nationalisé en 1949) d'origine hongroise dont le travail a contribué à définir l'esprit de la ville de Paris dans les années 30. "C'est poussé par le désir de traduire en images tout ce qui m'émerveillait de ce Paris nocturne que je devins photographe", avouait-il. Brassai, pseudonyme de Gyulá Halász, né en 1899 à Brassó, Transylvanie (aujourd'hui Roumanie), est un artiste majeur du XXe siècle qui a redéfini et enrichi le statut de la photographie en tant que médium artistique. Après des études de peinture et de sculpture à Budapest et Berlin, en 1924, il réalise enfin son rêve de revenir vivre à Paris, avec l'idée d'y faire une carrière artistique. Il ne retournera plus jamais en Hongrie. Il commença à faire des photos en 1929 avec Paris comme thème principal. L'exposition retrace son parcours grâce à plus de 200 documents (photos d'époque, dessins, une sculpture et matériel documentaire) regroupés en douze sections thématiques dont les deux sections consacrées au Paris des années 30 sont les grandes protagonistes.
Après son passage à Barcelone et Madrid, l'exposition séjournera au San Francisco Museum of Moderne Art du 17 novembre au 17 février 2019.

Paseo de Recoletos, 23

Plus d'infos ici.

 


VASARELY. LA NAISSANCE DE L'OP ART - Musée Thyssen

 

vasarely thyssen

 

Le Musée National Thyssen-Bornemisza présente juqu'au 9 septembre une exposition monographique sur Victor Vasarely (Pécs, 1906 - Paris, 1997), père du Mouvement Op Art (Optical Art). Organisée grâce aux fonds du Musée Vasarely de Budapest, du Musée Victor Vasarely de Pécs, de la Fondation Vasarely d'Aix-en-Provence et d'autres collections privées, l'exposition offre une vision globale de la vie et de l'oeuvre de l'artiste hongrois qui réalisa la plus grande partie de sa production en France. Les principales phases de son évolution artistique y sont représentées et permettent de se rendre compte du rôle fondamental de Vasarely dans le développement de l'abstraction géométrique.

Paseo del Prado, 8
Plus d'infos ici.

 

 

COSMOS - Biblioteca Nacional

 

cosmos biblioteca nacional

 

"Cosmos"  présente la Nature à travers quatre grandes sections : "Univers", "Terre", "Vie: Flore et faune (y compris hominidés et homo sapiens") avec les produits les plus remarquables de l'action humaine pour comprendre et dominer cette Nature, et enfin "Science et Technologie", avec le but bien clair de promouvoir l'éducation dans la connaissance scientifique de la Nature du Cosmos.
L'exposition présente 200 pièces de grand intérêt : premières éditions originales, maquettes de bateaux, d'avions, de fusées, gravures, cartes anciennes, etc... Les enfants adoreront.

Paseo de Recoletos, 20-22
Plus d'infos ici.

 

LORENZO LOTTO (Venise 1480 - Loreto, 1556) - Musée du Prado

 

lorenzo lotto prado

 

Le Musée du Prado présente jusqu'au 30 septembre, les portraits de Lorenzo Lotto. Peintre vénicien, contemporain du Titien, il se caractérise par un style très personnel en marge du courant officiel de la peinture vénitienne du cinquecento et un parcours singulier. Longtemps mésestimé, il est considéré à l'heure actuelle comme l'un des peintres les plus attachant de la Renaissance. Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle que Bernard Berenson le sauva de l'oubli en le proclamant le premier peintre italien préoccupé par la représentation des états d'âme et comme étant le premier portraitiste moderne.

Paseo del Prado, s/n
Plus d'infos ici.

 


TRAZA a DOS - AP Gallery

 

traza a dos

 

Les artistes Almalé y Bondia (Saragosse) et Maider López (Saint Sébastien) nous présentent deux manières de réinterpréter le paysage et d'y pénétrer, de le scruter, de le revivre, l'un à partir d'un processus collectif et l'autre à partir d'une construction intimiste, mais intégrant le spectateur dans l'œuvre. Cette belle galerie où l'art dialogue avec le paysage de la sierra de Segovia de Ayllón, grâce à une architecture intégrée et respectueuse de l'environnement sert d'écrin pour l'exposition des œuvres des artistes, et vaut le détour.

Martin Muñoz de Ayllón (Riaza, Segovie), calle de la Fuente, 5 - tel.609.21.96.95 - 615.221.476 
Plus d'infos ici.

 


YOKAI - iconographie du fantastique - Real Academia de bellas Artes de San Fernando

 

yokai madrid

 

Dans le cadre du  150e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Japon et l'Espagne, plusieurs événements et activités ont été programmés afin de (re)découvrir la culture japonaise.
Dans ce contexte la Fondation Japon et l'Académie de San Fernando présentent jusqu'au 23 septembre 2018 "Yokai Iconographie du fantastique. Le défilé nocturne des 100 démons" comme génèse de l'image surnaturelle au Japon. Il s'agit de formes anormales nées de la peur de la Nature, du besoin d'expliquer l'inexplicable et du pouvoir d'une imagination fertile.

calle Alcala, 13
Plus d'infos ici.

 


MUSIQUES dans l'Antiquité - Caixa Forum

 

musique antiquité caixa forum

 

L'exposition réunit un ensemble exceptionnel de 373 pièces délicates provenant en grande partie des collections du Musée du Louvre et d'une vingtaine d'institutions internationales telles que le Metropolitan Museum de New York, des  Musei Capitolini de Rome et du Musée Nationnal d'Athènes.

Paseo del Prado, 36
PLus d'infos ici.

monique

Monique Auxenfans

Spécialisée sur les sujets culturels, touristiques et gastronomiques, expatriée au long cours, voyageuse infatigable. Spécialiste de l'Espagne et de l'univers hispanophone.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Isa lun 06/08/2018 - 21:32

Merci j'irais a toutes ces Expo...

Répondre

Vivre à Madrid

Barcelone Appercu
#MAVIEDEXPAT

383 pages polémiques qui dénoncent les dérives de l’Espagne

Le livre d’un Néerlandais expatrié en Espagne, dressant un portrait peu flatteur du pays et dénonçant ses dérives financières et ses inégalités, suscite la polémique.

Sur le même sujet