TEST: 2271

CULTURE - Laissez-vous emporter par le flamenco à Madrid

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 23/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 19/12/2018 à 16:02
Photo : CC Flavio
flamenco Madrid

Patrimoine typique de l'Espagne, le flamenco est un art multiple mêlant différentes disciplines : le chant, la danse et les instruments de musique. Avec un dosage millimétré, il est capable de vous procurer de réelles émotions pour vous faire découvrir la beauté du message délivré. Comme chaque année, Madrid accueille un festival dédié à cet art, l'occasion pour tous de se laisser envouter pour profiter d'un moment de véritable plaisir.

 

 

Du 17 mai au 11 juin, la capitale espagnole accueille la troisième édition du festival de flamenco de la ville, un rendez-vous incontournable pour les Madrilènes comme pour les touristes. Pour rendre hommage à ce trait particulier de la culture espagnole, le festival s'organise autour de trois événements : la musique, le chant et les expositions. Vous pourrez ainsi découvrir des propositions innovantes du flamenco aux côtés de spectacles plus traditionnels, des artistes consacrés comme Antonio Canales, Eva Yerbabuena ou la Lupí comme des nouvelles promesses telles que Marco Flores ou encore Encarna Anillo. Du côté des expositions, venez assister à Mariemma en su centenario qui retrace la vie de la célèbre artiste à travers la démonstration de ses effets personnels, mais aussi à Ángeles y Demonios, une exposition photo. En parallèle, de multiples activités auront lieu notamment des conférences, des rencontres avec le public après les spectacles ainsi qu'un grand concours de chorégraphie de danses espagnoles et de flamenco du 7 au 11 juin, organisé depuis 1993, cherchant à faire émerger les nouveaux talents. Rendez-vous au Fernán Gómez Centro Cultural de la Villa (Sala Guirau et Sala Jardinel de Poncela), plaza Colon 4. Côté tarifs, comptez entre 16 et 19 euros pour une entrée (entre 13 à 15 euros en préventes) et 12 euros pour les enfants. Retrouvez le programme complet ici.

 

L'histoire du flamenco


Style de danse et de musique typique de l'Andalousie, d'Estrémadure et de Murcie, le flamenco mêle plusieurs arts : la danse, le chant et la partie instrumentale, notamment la guitare. Il fait ainsi appel à plusieurs de nos sens : l'ouïe, le toucher mais aussi la vue. Les origines de cette tradition espagnole sont difficiles à donner, notamment car le flamenco a, en réalité, été influencé par différentes civilisations : les musulmans, les juifs, la communauté gitane ou encore les maures. De ce fait, il ne s'agit pas d'un art uni mais d'un mélange, d'une mixité. Toutefois, on peut situer le berceau du flamenco en Andalousie et dater le début de son développement à la fin du XVIIIème siècle. C'est en effet à cette époque qu'ont été fondées les premières écoles de flamenco à Cadix, à Jerez de la Frontera ou encore à Séville, permettant le début des représentations. Le flamenco a connu ensuite un âge d'or avec le développement des cafés chantants qui lui ont permis de prendre son essor et de donner à voir toutes ses potentialités. Petit à petit, le flamenco se développe dans les tablaos, un lieu qui revalorise aussi les guitaristes, qui avaient vu leur rôle diminuer devant le poids des danseurs et des chanteurs. Aujourd'hui, le flamenco tend à s'universaliser et de nombreux artistes andalous se produisent sur la scène internationale. L'UNESCO l'a même classé au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité en 2010, lui accordant ainsi un certaine reconnaissance.

 

Une route du flamenco à Madrid


La capitale espagnole dispose de plusieurs lieux à ne pas manquer dans votre découverte du flamenco. En effet, plusieurs tablaos à la réputation internationale sont présents dans la ville et vous proposeront de passer un moment féérique devant un spectacle de flamenco : 
- Le Tableo Torres Bermejas (calle Mesonero Romanos 11) propose une expérience artistique inoubliable avec les meilleurs interprètes du monde, que ce soit les danseurs, les chanteurs comme les musiciens. Venez également profiter d'une cuisine de qualité pour découvrir la gastronomie espagnole devant un spectacle typique du pays.
- El Corral de la Morería (calle de la Morería 17). Il s'agit du "meilleur tablao de flamenco du monde" selon le festival international de chant des Mines de l'Union qui fait figure de référence et d'autorité suprême dans le domaine. Il a notamment vu passer des grands noms du flamenco comme La Chuga, El Güito ou encore Blanca del Rey.
- Cardamono (calle Echegaray 15). Référence dans le monde du flamenco, cet établissement était au départ considéré comme la salle de répétition des futurs étoiles du flamenco espagnol avant qu'ils ne puissent s'y produire. Des spectacles y ont lieu tous les jours avec des artistes changeant tous les mois. Il a notamment été reconnu comme Patrimoine Culturel de la Ville de Madrid en 2014 pour ses "caractéristiques et ses singularités".

 

Apprendre le flamenco dans la capitale


Si vous souhaitez vous initier au flamenco dans sa totalité, plusieurs de ces établissements ou des tablaos de la ville proposent des cours à la fois de danse mais aussi de chant comme c'est le cas d'El Corral de la Morería ou encore du Tablao Torres Bermejas. Rendez-vous également à la Fondation Casas Portas, spécialisée dans les danses espagnoles et le flamenco où vous trouverez des classes pour tous les niveaux. Située calle Cañizares 10, comptez entre 46 et 80 euros selon le niveau choisi et la durée du cours. Enfin, vous pouvez aussi choisir de vous rendre à l'Académie de danses espagnoles, de flamenco et de sevillanas Sara Martín Flamenco. Comptez 50 euros par mois pour 1 heure de cours par semaine, 90 euros par mois pour deux heures. Vous pourrez réaliser une séance gratuite pour découvrir cet art. Pour cela, rendez-vous ici

 

 

Clémentine COUZI

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Juanito mar 05/03/2019 - 12:31

Je suis allé au tablao Cardamomo avec ma femme et ce fut une expérience unique, recommandée à 100%. Hospitalité, nourriture, divertissement ... Nous répétons à coup sûr! https://cardamomo.com/fr/

Répondre
À lire sur votre édition locale