CULTURE - Le théâtre et la danse à la fête

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 17/01/2006 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:15

Depuis hier, Madrid accueille 11 compagnies de théâtre et de danse àl'occasion de la seconde édition de la Feria de Artes Escénicas. Organisépar l'Asociación de Artes Escénicas de Madrid (Artemad), ce festival professionnel réunit programmateurs, distributeurs et critiques? et offre quelques places au public 

Depuis hier, quelque 70 acteurs, danseurs et metteurs en scènes venant des quatre coins de l'Espagne ont pris d'assaut la scène théâtrale madrilène. Jusqu'au jeudi 19 janvier, ils participeront àla seconde édition de la Feria de Artes Escénicas, organisée par l'association Artemad (Asociación de Artes Escénicas de Madrid). Une initiative destinée àsoutenir et promouvoir les secteurs de la danse et du théâtre dans la capitale espagnole.
Cette année, 11 spectacles seront présentés dans plusieurs théâtres de la ville : el real Coliseo Carlos III, la sala Cuarta Pared, la sala Mirador et les théâtres Abadía et Galileo. "Nous avons sélectionnéseulement 11 compagnies afin qu'elles puissent travailler dans les meilleures conditions techniques, et dans les meilleurs théâtres", commente Javier Casal, directeur général de Promoción Cultural de la Comunidad. Parmi les spectacles qui seront présentés ces jours-ci figurent Hebras de mujer, de la compagnie 10&10 Danza;Sentido del deber, écrite et dirigée par Ernesto Pared;l'adaptation de la pièce de Diderot, Jacques el fatalista;et En torno a la gaviota de Chékov.   
Un festival de prestations scéniques
Au total, ce sont 8 pièces de théâtre et 3 spectacles de danse qui seront àl'affiche de cette nouvelle édition de la Feria de Artes Escénicas. Durant la matinée, des rencontres entre les professionnels seront organisées. Mais en soirée, les théâtres madrilènes ouvriront leurs portes au public, dans lesquels se succèderont tragédies, comédies, drames, théâtre classique, danse contemporaine, flamenco et danse urbaine. Un programme exhaustif, qui présente l'avantage d'être abordable : 10 euros seulement en tarif réduit ! Mais attention, les places seront précieuses? car peu nombreuses. Sarah Parot. (LPJ) Lundi 16 janvier 2006

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale