SORTIR - Madrid en Danza : les rendez-vous indispensables

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 29/10/2010 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 09:28

La Communauté de Madrid célèbre le 25ème anniversaire du festival de danse, avec de grands chorégraphes internationaux. Du 8 au 28 novembre seront présentés 34 spectacles dans 21 salles de Madrid et de dix municipalités de la région. Aperçu

(Photo (c) Xènia Viñas / Désir de Maria Rovira, sera présenté le 20 novembre au Centro Cultural Paco Rabal)

Il s'agit d'un festival exceptionnel, divers et surtout intense qui se situe au niveau des grandes programmations mondiales de danse. Il a pour but de présenter au public les nouvelles tendances créatives et de lui faire connaître des chorégraphies et des artistes internationaux, avec une politique de prix attractifs. Il présente également des activités et actions parallèles afin de promouvoir l'interaction entre les différents domaines artistiques et scéniques et tout spécialement, dans cette édition, autour de l'audiovisuel et le cinéma. Les compagnies viennent de Corée, du Royaume Uni, de France, de Belgique, d'Italie, d'Israel, du Canada (Québec), de Colombie, de Finlande, des Etats-Unis et d'Espagne.

A noter :

  • L'Opéra de Lyon présente Giselle avec la chorégraphie du suédois Mats Ek. Celui-ci transforme l'archétype du ballet romantique en tragédie moderne, en transposant une partie de l'action dans l'univers psychiatrique. Chef d'?uvre absolu, sa Giselle a fait le tour du monde. Elle est entrée au répertoire du ballet de l'Opéra de Lyon. (25, 26 et 28 novembre au théâtre Canal).
  • Le Centre Chorégraphique National Roubaix Nord Pas de Calais présente Blue Lady (Revisited), chorégraphie de l'américaine Carolyne Carlson et interprété par le Finlandais Tero Saarinen, époustouflant de précision, de force et de maturité, une danse dont l'énergie rend visible l'invisible. (18, 19 et 20 novembre au Théâtre CANAL).
  • La Compañía Nacional de Danza et deux chorégraphes exceptionnels présentent trois oeuvres d'une grande virtuosité. La compagnie que dirige le Français Hervé Palito depuis le mois d'août présente pour la première fois en Espagne Noodles, chorégraphie du Français Philippe Blanchard et musique de Philippe Boix Vives. Ce spectacle est applaudi depuis trois ans dans toute l'Europe et en Israel. Deux chorégraphies classiques de l'ancien directeur artistique de la Compagnie, Nacho Duato, complètent le programme : Jardí Tancat et White Darkness. (11, 12, 13 et 14 novembre au Théâtre Canal).
  • On peut citer également le spectacle présenté par le Holland Dance Productions : Last Touch First, chorégraphie de Jirí Kylián avec l'artiste d'improvisation Michael Schumacher, présenté avec succès à la Salle Garnier au mois de juillet 2010. (26, 27 et 28 novembre au Teatro Fernán Gómez. Centro de Arte).
  • NieuwZwart (nouveau noir) du chorégraphe belge Wim Vandekeybus qui explore la partie de l'inconscient, de l'intuition et les impulsions de l'être humain (12, 13 et 14 novembre au Théâtre de Madrid), ou encore 4 Men, Alice, Bach and the Deer, spectacle israélien au théâtre de la Abadia...

Monique AUXENFANS (www.lepetitjournal.com - Espagne) - Vendredi 29 octobre 2010

Pour plus d'informations :
Site internet : www.madrid.org/madridendanza/index.html
http://www.entradas.com/entradas/comprar-madrid-en-danza-2010


0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale