TEST: 2269

Quels changements pour les clients Revolut après le Brexit ?

Par Marie Lagache | Publié le 29/10/2020 à 11:45 | Mis à jour le 29/10/2020 à 11:50
Photo : Cardmapr-Unsplash
Revolut Banque en ligne Brexit Compte bancaire

Les comptes en ligne des clients Revolut au Royaume-Uni vont être transférés en Lituanie pour faire face au Brexit.

Rien à craindre ! Revolut, l’une des banques en ligne privilégiées des expatriés français au Royaume-Uni, a annoncé au début du mois d’octobre son plan d’action pour que ses clients britanniques ne soient pas affectés par le Brexit. Ainsi, leurs comptes en ligne seront transférés vers la Lituanie, dans un autre établissement européen de l’entreprise.

Si le changement est automatique et inévitable pour les clients, il ne se fera pas sans conséquence. La banque en ligne Revolut a annoncé cette semaine que les coordonnées des comptes bancaires changeront. Ainsi, les IBAN, utilisés pour les virements, ne commenceront plus par l'appellation “GB” mais par “LT”.

Cette modification d’écriture implique que les clients devront eux-mêmes avertir leurs bénéficiaires de ce changement, afin de continuer à recevoir de l’argent, leur salaire par exemple, ou d’être prélevés automatiquement, comme pour les abonnements. L’ancien IBAN sera encore valable pendant six mois, jusqu’au 30 juin 2021, mais les consommateurs risquent des frais supplémentaires en l’utilisant.

L'opération sera automatiquement effectuée pour tous les comptes ouverts après le 9 octobre, date du début des transferts. Les clients recevront un mail une fois le changement effectué. Le reste des services et fonctionnalités ne devraient quant à eux pas changer, mais les conditions et réglementations précises sont accessibles en ligne. Renseignez- vous !

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale