TEST: 2269

Quatorzaine : le Royaume-Uni évoque maintenant le cas de la Grèce

Par Charles Flageul | Publié le 07/10/2020 à 15:52 | Mis à jour le 10/12/2020 à 17:18
Photo : Hello Lighbulb - Unsplash
Grèce royaume-uni quatorzaine

Le Royaume-Uni impose aujourd’hui une quatorzaine à tous les voyageurs venant ou revenant du Portugal, de Hongrie, de France, des Pays-Bas et à bien d’autres pays étrangers. Ceux-ci doivent remplir un formulaire avec l’adresse du lieu de résidence dans lequel ils sont contraints de s’isoler pendant 14 jours.

Le 14 août, le secrétaire d’État aux Transports, Grant Shapps, annonçait que les pays qui enregistraient plus de 20 cas positifs au coronavirus sur 100 000 personnes pendant 7 jours pourraient être ajoutés sur la fameuse liste rouge du gouvernement. Par exemple, selon le European Centre for Disease Prevention, le cap a été largement dépassé en France et aux Pays-Bas avec 34 cas positifs sur 100 000 personnes en moyenne pour l’Hexagone.

Le cas de la Grèce

Le lundi 7 septembre, sept îles grecques ont été ajoutées sur la liste rouge du gouvernement britannique mais le reste de la Grèce n’a pas été concerné par cette mesure. Cependant, la Grèce compte aujourd'hui 44 cas positifs sur 100 000 personnes en moyenne sur une période d’une semaine. Ainsi, l’ensemble du territoire grec et l’intégralité de ses îles pourraient bientôt rejoindre les sept îles grecques déjà inscrites sur la liste rouge du gouvernement. Donc attention, si vous prévoyez des vacances en Grèce, vous pourriez être pénalisés à votre retour.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics. 

Charles Flageul - Journaliste Londres

Charles Flageul

Étudiant en Troisième Année à Sciences Po Aix, je me destine au reportage vidéo.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale