Panique au retour d’Espagne à l’annonce d’une quatorzaine surprise

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 27/07/2020 à 17:02 | Mis à jour le 27/07/2020 à 17:09
Photo : arturo martinez -unsplash
Espagne voyage quatorzaine tourisme

Depuis ce dimanche 26 juillet à minuit, les personnes qui viennent d’Espagne doivent s’auto-isoler pour une période de 14 jours. Une décision soudaine prise par le gouvernement alors que le nombre de cas augmente dans les deux pays.

« Tout le monde panique » « Cela a ruiné tous nos plans ! » « C’est assez énervant ». Dans les aéroports de Madrid ou de Barcelone, les touristes britanniques revenant d’Espagne ne cachent pas leur agacement. La surprise de cette annonce tard samedi soir ne leur a pas laissé le temps de se retourner, les laissant avec de multiples doutes quant à leur retour au Royaume-Uni.

Depuis le 10 juillet, l’Espagne -tout comme la France- faisait partie d’une liste de pays classés verts depuis et vers lesquels il était possible de voyager sans être soumis à une quarantaine suite au passage de la frontière.

Seulement voilà, une recrudescence des cas de Covid-19 en Espagne depuis quelques semaines contraint à un durcissement des mesures pour éviter la propagation de l’épidémie.

Frustration et injustice

Le Royaume-Uni demande aux Britanniques de ne plus voyager en Espagne, sauf déplacements essentiels, tout comme la France, qui déconseille de voyager dans le nord du pays, dans la région de la Catalogne.

La compagnie aérienne TUI a déjà annulé tous ces vols vers l’Espagne tandis que British Airlines et Easyjet ont annoncé le maintien des voyages prévus.

« Nous nous sentons plus en sécurité en Espagne où le port du masque est mieux respecté. C’est frustrant ! », déplore une touriste britannique.

Une décision mal comprise par les voyageurs au retour d’Espagne, alors que le nombre de décès au Royaume-Uni a encore augmenté s’élevant désormais à près de 45 700, et que les cas continuent de se multiplier.

Côté espagnol, la crainte d’une catastrophe économique est plus que jamais présente en pleine saison estivale. Les britanniques représentent 21% des voyageurs alors que l’économie du pays repose à 12% sur le tourisme.

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne,  abonnez-vous à notre newsletter en deux clics  !

Sur le même sujet
lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale