Les hôpitaux britanniques entrevoient la lumière au bout du tunnel

Par Johanna Wozniak | Publié le 01/02/2021 à 14:36 | Mis à jour le 04/02/2021 à 16:18
Photo : Artem Kniaz - Unsplash
artem-kniaz-pSZbtHDRJs4-unsplash

Nous vous annoncions il y a de cela quelques jours, que le plan du déconfinement sera dévoilé fin février. Les bonnes nouvelles se font rares, raison supplémentaire pour ne surtout pas s’en priver en ces temps difficiles. La situation dans les hôpitaux britanniques s’est aujourd’hui « stabilisée » d’après Rupert Pearse, membre de la Société de soins intensifs au Royaume-Uni. D’après lui, « une autre année difficile » reste à prévoir, malgré les bonnes nouvelles qui redonnent de l’espoir aux britanniques.

Comme prévu, la deuxième vague du coronavirus a été plus importante que la première avec un nombre plus élevé de patients positifs dans les hôpitaux. Actuellement, 34 783 personnes sont hospitalisées au Royaume-Uni. En avril 2020, au plus haut de la pandémie, 21 684 personnes étaient en pareille situation. « Nous n’avons plus besoin de planifier la construction de capacités supplémentaires ou de lits dans les unités de soins intensifs, nous nous concentrons sur l’amélioration des normes de soins pour les patients déjà hospitalisés », affirme Mr. Pearse. Selon lui, il s’agit d’un « grand pas en avant » au vu des derniers mois écoulés.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale