Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les coquelicots reviennent à Londres cet automne

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 17/09/2018 à 19:00 | Mis à jour le 17/09/2018 à 19:00
Exposition - Coquelicot - Mémorial

Après une première exposition à la Tour de Londres en 2014, les coquelicots en céramiques seront replantés au musée impérial de la guerre.

Du 5 octobre au 18 novembre l’installation de coquelicots « Wave & Weeping Widow » commémorera l’armistice de la Première Guerre mondiale au musée impérial de la guerre. Un hommage aux soldats tombés au champ d’honneur symbolisés dans chaque fleur de céramique sculptée à la main. Comme précédemment à la Tour de Londres, l’artiste Paul Cummins et le designer Tom Piper feront jaillir les coquelicots d’une fenêtre pour se répandre ensuite au sol, évoquant ainsi  la chute d’une cascade.

 

Installation - Coquelicot - Manchester

 

Une immense vague rouge qui rappelle la tragédie de la guerre dans une installation pourtant saisissante de beauté et qui en 2014 avait attiré près de 5 millions de visiteurs. L’exposition « Blood Swept Lands and Seas of Red » commémorait déjà les soldats britanniques et coloniaux pour le centenaire du début de la guerre. Cette année les fleurs ne seront pas vendues aux enchères au profit de fonds de charités pour les militaires mais offertes au musée impérial de la guerre en vue d’une possible exposition permanente.

 

Installation - Coquelicot - Mémorial

 

Marie-lys de Saint Salvy

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir