L'année la plus meurtrière au Royaume-Uni depuis plus d'un siècle

Par Elzéa Colomb | Publié le 16/03/2021 à 17:36 | Mis à jour le 16/03/2021 à 18:52
Photo : Eyasu Etsub - UNSPLASH
covid décès royaume uni

Plus d’un an que l’humanité affronte la pandémie mondiale du coronavirus, faisant de 2020 une année cataclysmique sans pareille dans notre histoire. Dans un rapport intitulé « Une année pas comme les autres », l’Office for National Statistics (ONS) dresse un bilan qui fait froid dans le dos. 73 500 personnes sont décédées officiellement en Angleterre et au Pays de Galles des causes du Covid-19. 2020 devient donc l’année durant laquelle aura sévi l’épidémie la plus meurtrière que le Royaume-Uni ait connu depuis plus d’un siècle.

Les autres maladies infectieuses toutes réunies ont entraîné le décès de 4 400 individus la même année, procurant au Covid-19 une dimension toute autre. La pathologie pourrait donc être requalifiée en maladie infectieuse et parasitaire, pour mieux illustrer l’état de sa gravité. Il faut remonter à 1918, et la pandémie de grippe espagnole pour constater une année meurtrière à ce point par le biais d’une propagation épidémique. À cette époque, près de 89 900 êtres humains avaient péri en Angleterre et au Pays de Galles.

Le devoir de mémoire entend demeurer éternel, mais qu’il serait bon de ne pas avoir à rédiger pareil article l’année prochaine.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale